Royaume-Uni

Les funérailles de Richard III d'Angleterre, 530 ans après sa mort

La cathédrale de Leicester, lors des funérailles du roi Richard III, dont les ossements ont été retrouvés il y a deux ans et demi sous un parking municipal.
La cathédrale de Leicester, lors des funérailles du roi Richard III, dont les ossements ont été retrouvés il y a deux ans et demi sous un parking municipal. AFP/Matt Short/LCQPB

Richard III a enfin rejoint sa dernière demeure. Le roi anglais est mort il y a 530 ans et ses ossements ont été retrouvés sous un parking municipal de la ville de Leicester, dans le centre de l'Angleterre, il y a deux ans et demi. Il a finalement été enterré en la cathédrale de Leicester après des cérémonies qui ont débuté dimanche.

Publicité

De notre correspondante à Leicester, Marie Billon

La cérémonie a été solennelle et grandiose. Elle s'est déroulée en présence des plus grands dignitaires religieux du pays et plusieurs représentants de la famille royale. Des centaines de personnes ont aussi bravé le froid et la pluie pour suivre le service sur des écrans géants au centre-ville de Leicester. Au cœur de la cathédral, le cercueil de Richard III, construit par un de ses descendants, était en partie recouvert par sa bannière bleu et rouge et d'une couronne d'épines avec des roses blanches en son centre, symbole de la famille du roi. Chants et prières se sont alternés jusqu'à ce que le cercueil soit porté dans l'aile est de la cathédrale.

Après avoir été une dernière fois bénis par l'archevêque de Canterbury, les ossements de Richard III ont finalement été descendus dans sa tombe, pour l'instant un simple bloc de marbre noir grand ouvert. Du sol provenant de là où le souverain est né, a vécu et est mort a alors été jeté sur le cercueil. Pour conclure le service, l'acteur Benedict Cumberbatch - dont on sait maintenant qu'il est un descendant de la famille de Richard III - a lu un poème écrit pour l'occasion. La cathédrale s'est ensuite lentement vidée, laissant seul la tombe du dernier Plantagenet qui sera refermée cette après-midi par une pierre blanche sculptée et dévoilée demain matin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail