Royaume-Uni

Royaume-Uni: duel à distance entre David Cameron et Ed Milliband

Le leader travailliste Ed Miliband (g.) et le journaliste vedette Jeremy Paxman (d.) sur le plateau de la chaîne Sky News-Channel 4, le 26 mars 2015. En fond, sur le mur est projetée l'image du Premier ministre conservateur David Cameron.
Le leader travailliste Ed Miliband (g.) et le journaliste vedette Jeremy Paxman (d.) sur le plateau de la chaîne Sky News-Channel 4, le 26 mars 2015. En fond, sur le mur est projetée l'image du Premier ministre conservateur David Cameron. REUTERS/Stefan Rousseau/Pool

À six semaines d'élections législatives qui s'annoncent très serrées, le premier ministre David Cameron et le leader de l'opposition travailliste Ed Miliband se sont affrontés à distance à la télévision, interviewés par un journaliste connu pour ne pas lâcher le morceau.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Faute de débat - le Premier ministre conservateur ayant refusé de se plier à l'exercice du duel télévisé -, les deux leaders ont été interrogés séparément pendant 20 minutes par le redoutable journaliste Jeremy Paxman, qui n'a pas failli à sa réputation de bouledogue.

C'est David Cameron qui est allé au feu. Et en journaliste aguerri, le présentateur a d'emblée asséné une série de questions qui ont complètement déstabilisé le Premier ministre, notamment sur la multiplication des banques alimentaires, mais aussi sur la précarité de l'emploi. Jeremy Paxman a ainsi, comme il en a l'habitude, demandé à l'envi si David Cameron pourrait vivre avec un contrat zéro heure, mettant le leader conservateur en difficulté, comme le montre cet extrait.

- Paxman : 700 000 personnes vivent avec des contrats zéro heure, vous pourriez, vous?
- Cameron : Ecoutez…. Comme je l'ai dit, certaines personnes...
- Paxman : Est-ce que vous pourriez ?
- Cameron : Il faut... Je veux créer un pays où plus de gens ont l'opportunité de travailler autant qu'ils le veulent.
- Paxman : Pourriez-vous vivre avec un contrat zéro heure ?
- Cameron : Heu, ce n'est pas la question… 

Ed Miliband à l'offensive

Sur la défensive face à Jeremy Paxman, le Premier ministre s'est rattrapé lorsqu'il a répondu aux questions plutôt bienveillantes du public en studio. Néanmoins il n'a pas eu le même succès qu'Ed Miliband. Le dirigeant travailliste, qui apparaissait en second, a choisi, lui, de répondre d'abord aux téléspectateurs, et a récolté plusieurs fois des applaudissements. Mais son véritable exploit a été de passer à l'offensive face à Jeremy Paxman : « ne soyez pas si présomptueux, il reste encore 6 semaines, ce n'est pas vous qui décidez des résultats des élections, vous êtes important Jeremy, mais pas autant que ça ! »

Et Ed Miliband d'en profiter pour faire passer un message essentiel : « est-ce que je suis assez fort ? Et comment ! Je sais que je suis l'homme qu'il faut pour ce boulot. »

Malgré cette meilleure performance que prévu pour Ed Miliband, un premier sondage a déclaré David Cameron vainqueur de ce premier round télévisé. Ceci dit les experts estiment que ces apparitions et ces débats ne feront pas beaucoup évoluer l'opinion des électeurs jusqu'au 7 mai.

 → À RELIRE : Royaume-Uni: l’Ukip se lance dans la course aux élections générales

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail