Russie / Syrie

Syrie: réunion à Moscou entre le régime syrien et des opposants

De droite à gauche : L'opposant syrien Majid Habbo, membre du Comité national de coordination, l'ex-vice Premier ministre Qadri Jamil, lors de la précédente rencontre de négociations, à Moscou, le 30 janvier 2015.
De droite à gauche : L'opposant syrien Majid Habbo, membre du Comité national de coordination, l'ex-vice Premier ministre Qadri Jamil, lors de la précédente rencontre de négociations, à Moscou, le 30 janvier 2015. AFP PHOTO / VASILY MAXIMOV

Le régime syrien et des opposants de l'intérieur à la représentativité limitée se retrouvent à Moscou du 6 au 9 avril pour des négociations sous l'égide de la Russie qui porteront essentiellement sur des sujets humanitaires, faute d'avancées sur le plan politique.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Veronika Dorman

La Russie entend jouer un rôle décisif dans le règlement de la crise syrienne. L’objectif de la rencontre qui se tiendra à Moscou est, d’un côté, de réaffirmer cette position et, de l’autre, de maintenir un cadre de discussions entre les différentes parties. Il s’agit aussi, comme le soulignent les experts, de remettre en selle le régime de Bachar el-Assad, dont la Russie reste un allié indéfectible.

Mais, comme ce fut déjà le cas en janvier dernier, ces nouvelles négociations ont peu de chances d’aboutir à des avancées politiques réelles, tant l’opposition sera mal représentée. Ne viendront dans la capitale russe que les opposants tolérés par Damas, ou ceux qui acceptent de coopérer avec le régime pour combattre la montée du groupe État islamique.

Le célèbre opposant de l'intérieur Louay Hussein n’a pas obtenu l’autorisation de se rendre en Russie. Quant à la Coalition de l'opposition en exil, adoubée par les Occidentaux, elle boycotte cette fois encore des discussions qui, selon elle, visent clairement à sauver le régime en place.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail