Pologne

Ecoutes illégales: le gouvernement polonais en pleine tourmente

Le scandale des écoutes illégales a contraint le président du Parlement polonais Radoslaw Sikorski à la démission.
Le scandale des écoutes illégales a contraint le président du Parlement polonais Radoslaw Sikorski à la démission. REUTERS/Slawek Kaminski/Agencja Gazeta/Files
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Eclaboussés par un scandale d'écoutes illégales, le président du Parlement polonais ainsi que trois ministres et quatre vice-ministres ont annoncé mercredi leur démission. Dévoilée l’année dernière par la presse, l'affaire fait depuis l’objet d’une enquête. Cette semaine, 2 500 pages d'actes judiciaires concernant ce dossier ont fuité sur Internet. Un coup terrible pour le parti libéral au pouvoir, à quatre mois des élections législatives.

Publicité

Avec notre correspondant à Varsovie, Damien Simonart

Des écoutes illégales de plusieurs centaines d'heures ont été effectuées par des employés de restaurants à Varsovie au cours des dernières années. Parmi les personnalités espionnées, l'actuel président du Parlement polonais Radoslaw Sikorski. A l'époque ministre des Affaires étrangères, il avait qualifié l'alliance polono-américaine de « foutaise » ou encore commenté de façon crue la politique européenne du Premier ministre britannique David Cameron.

Révélée peu à peu dans la presse, ce scandale fait l'objet d'une enquête. Cette semaine, un homme d'affaires polonais en a révélé illégalement 2 500 pages sur les réseaux sociaux. Tous éclaboussés dans l'affaire, les ministres de la Santé, des Sports et du Trésor ainsi que le président du Parlement ont démissionné.

A quatre mois des élections législatives, cette crise fait figure de coup de grâce pour les libéraux au pouvoir depuis huit ans mais qui viennent de perdre l'élection présidentielle. Le parti conservateur Droit et Justice et la formation emmenée par le rockeur anarchiste Pawel Kukiz sont donnés favoris pour prendre le pouvoir à l'automne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail