Accéder au contenu principal
Migrants

Journée mondiale des réfugiés: notre dossier complet

Un migrant entre Vintimille, en Italie et Menton, le 15 Juin 2015.
Un migrant entre Vintimille, en Italie et Menton, le 15 Juin 2015. REUTERS/Eric Gaillard
Texte par : RFI Suivre
11 mn

Samedi 20 juin, c'est la Journée mondiale des réfugiés. A cette occasion, les antennes de RFI consacrent une large partie de leurs programmes aux drames que rencontrent ces populations, particulièrement en cette année 2015. Leurs périples suscitent des questions et induisent des défis, de leur lieu de départ à leur lieu d'arrivée, en passant par les endroits de transit. Entretiens et reportages à l'appui, notre site internet se met lui aussi au diapason, proposant d'aller à la rencontre de ces hommes et femmes qui tentent, souvent au péril de leur vie, de quitter leur pays dans l'espoir, parfois biaisé, d'un avenir meilleur.

Publicité

Il vient juste de débarquer à Augusta, en Italie, le 17 juin 2015.
Il vient juste de débarquer à Augusta, en Italie, le 17 juin 2015. REUTERS/Antonio Parrinello

Réfugiés, migrants, déplacés, de qui parle-t-on ?

Jamais ils n’ont été si nombreux, affirme le HCR. L’agence de l'ONU parle d'un niveau record pour 2014, avec 60 millions de personnes déplacées et réfugiées. Une situation dramatique devant laquelle l'agence de l'ONU se déclare de plus en plus dépassée.

 

Un groupe de migrants sur les rivages de la Méditerranée à la frontière entre l'Italie et la France.
Un groupe de migrants sur les rivages de la Méditerranée à la frontière entre l'Italie et la France. REUTERS/Jean-Pierre Amet

Cartographie des migrations clandestines en Afrique

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) s'alarme du nombre de migrants qui sont entrés illégalement en Europe via la Méditerranée depuis le début de l'année 2015. Ces personnes sont pour la plupart originaires d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique de l'Est.

 

Des migrants et des activistes autour de faux cercueils, pour dénoncer la crise.
Des migrants et des activistes autour de faux cercueils, pour dénoncer la crise. AFP PHOTO/Emmanuel Dunand

Les origines de la crise migratoire en Méditerranée

Pourquoi les migrants fuient-ils leurs pays pour tenter de gagner l’Europe ? HRW entend répondre dans un nouveau rapport. Au choc des images de ces migrants à la dérive sur des embarcations précaires et bondées, l'ONG préfère la terrible froideur des statistiques : la Méditerranée est devenue un cimetière.

 

Des migrants kossovars interpellés après avoir franchi illégalement la frontière serbo-hongroise, le 7 février 2015.
Des migrants kossovars interpellés après avoir franchi illégalement la frontière serbo-hongroise, le 7 février 2015. REUTERS/Laszlo Balogh /Files

Migrations: le prix que paye l'Europe pour se barricader

En plein débat sur les moyens pour renforcer la lutte contre l'immigration clandestine, l'enquête The Migrant Files est édifiante : les pays européens auraient dépensé ces 15 dernières années près de 13 milliards d'euros pour empêcher les migrants de rentrer dans l'UE ou pour les renvoyer chez eux.

 

Depuis la mi-juin, des dizaines de migrants dorment à même les rochers, à Saint-Ludovic à la frontière franco-italienne.
Depuis la mi-juin, des dizaines de migrants dorment à même les rochers, à Saint-Ludovic à la frontière franco-italienne. REUTERS/Eric Gaillard

A Vintimille, les migrants tiennent malgré l'épuisement

La France intensifie ses contrôles sur les migrants qui tentent de passer la frontière italienne. A la gare italienne de Vintimille, où ils sont renvoyés, la situation est critique et les migrants sont de plus en plus nombreux. La plupart d'entre eux disent vouloir rejoindre le nord de l'Europe.

 

Plus de six arrivants sur dix sur l'île de Lesbos sont des migrants syriens, devant les Afghans, les Irakiens et les Pakistanais.
Plus de six arrivants sur dix sur l'île de Lesbos sont des migrants syriens, devant les Afghans, les Irakiens et les Pakistanais. RFI / Charlotte Stiévenard

L'île de Lesbos: la Lampedusa grecque

La Grèce fait face à une arrivée importante de réfugiés sur ses îles. Une augmentation due en particulier à la dégradation du conflit en Syrie. Plus de six arrivants sur dix viennent de ce pays, suivis par les Afghans, les Irakiens et les Pakistanais. Sur place, ils ont droit à un traitement spécial.

 

Vue sur la basilique de Fourvière, dans la ville française de Lyon.
Vue sur la basilique de Fourvière, dans la ville française de Lyon. Wikimedia CC BY-SA 4.0/Babsy

France : des réfugiés syriens à Lyon

Quatre millions de Syriens ont fui leur pays depuis 2011, selon l'ONU. Ils constituent la plus grande population de réfugiés au monde derrière les Palestiniens. Après la fuite, comment se loger ? À Lyon, l'association Alwane met en relation les arrivants avec des familles d'accueil.

 

Des migrants Rohingya à Langsa, le 31 mai 2015.
Des migrants Rohingya à Langsa, le 31 mai 2015. REUTERS/Zabur Karuru/Antara Foto

La situation des réfugiés en Indonésie

Langsa, près de Banda Aceh sur l'île de Sumatra. Les gouvernements d’Asie du Sud-Est essaient toujours de trouver une solution à la crise des migrants. Plusieurs milliers ont déjà été secourus en Indonésie et en Malaisie. Les deux pays ont finalement accepté d’accueillir les migrants.

 

Des migrants voulant rejoindre l'Europe par Melilla, le 15 octobre 2014.
Des migrants voulant rejoindre l'Europe par Melilla, le 15 octobre 2014. REUTERS/Jesus Blasco de Avellaneda

Le Maroc, porte d'entrée de l'Europe

Le Maroc, seconde route de l'immigration africaine vers l'Europe après la Libye, via la Méditerranée, est un véritable couloir entre les continents européen et africain par ses frontières communes avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Le pays tente de faire face.

 

Le photographe Jean-Baptiste Pellerin avec des migrants au métro La Chapelle, Paris.
Le photographe Jean-Baptiste Pellerin avec des migrants au métro La Chapelle, Paris. DR

Les migrants de La Chapelle et « leur » photographe

Pendant huit mois, Jean-Baptiste Pellerin a suivi les migrants installés sous la station de métro La Chapelle, à Paris, au camp improvisé dit de « Coubri », avant d'être évacué le 1er juin 2015. Il publie un carnet photographique où, derrière la dureté des conditions de vie, pointent l'espoir et l'humanité.

 

Des migrants à bord d'un navire italien à leur arrivée au port de Catane, en Sicile.
Des migrants à bord d'un navire italien à leur arrivée au port de Catane, en Sicile. REUTERS/Alessandro Bianchint

Sénégal : pour les migrants, partir à tout prix

Malgré tous les drames en Méditerranée, des embarcations transportant des clandestins africains continuent de quitter les côtes libyennes pour rejoindre l’Italie. Parmi tous ces clandestins prêts à risquer leur vie pour passer, de nombreux Sénégalais.

  

Les migrants passent souvent par Calais pour atteindre le Royaume-Uni.
Les migrants passent souvent par Calais pour atteindre le Royaume-Uni. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN

France : Libyens, Erythréens, ils racontent leur périple

Le gouvernement a pris l'engagement de créer 11 000 places supplémentaires pour héberger les migrants. L'exécutif veut améliorer les conditions d'accueil. Mais ce plan prévoit aussi une plus grande fermeté à l'égard de ceux qui ne peuvent prétendre à l'asile politique.

 

Des migrants sur le port du Pirée, près d'Athènes, le 14 juin 2015.
Des migrants sur le port du Pirée, près d'Athènes, le 14 juin 2015. REUTERS/Yannis Behrakis

Migrants et médias : un autre regard

Le pape fut l’un des premiers à  alerter les médias sur leur rôle dans la considération que l’on porte aux migrants, appelant à se méfier des stéréotypes. Nombre de médias en sont encore là, coincés entre la compassion élémentaire et la crainte que les canots n’annoncent une forme d’« invasion ».

 

Un groupe de migrants syriens.
Un groupe de migrants syriens. RFI/Laurent Geslin ou Jean-Arnault Dérens

L'éprouvante traversée de la Macédoine

Alors que ni le gouvernement ni l'UE ne prennent la moindre mesure pour faire face à l'urgence humanitaire en Macédoine, que traversent chaque jour des milliers de migrants venus de Syrie, d'Afghanistan ou de Somalie, des citoyens se mobilisent.

 

Chaque jour, RFI propose des revues de presse française, africaine et aux Amériques, ainsi qu'une revue de presse hebdomadaire aux Balkans.
Chaque jour, RFI propose des revues de presse française, africaine et aux Amériques, ainsi qu'une revue de presse hebdomadaire aux Balkans. AFP

En France, la presse parlait des migrants cette semaine

Les opinions, les points de vue et les avis souvent divergents des commentateurs français se sont portés cette semaine sur la question des migrants. « Ici, un être humain meurt toutes les deux heures », a par exemple titré le nouveau magazine Society, avec en photo, des vagues pour symboliser la mer.

 

Signature de l'accord de siège entre l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et le Gouvernement malgache, le 16 octobre 2014
Signature de l'accord de siège entre l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et le Gouvernement malgache, le 16 octobre 2014 mae.gov.mg

Daniel Silva y Poveda, chef du bureau de l’OIM à Madagascar

Même si c’est une île, Madagascar fait face à des enjeux majeurs de migrations - internes et internationales -, avec parfois un phénomène de traites des personnes. C’est sur cette problématique que travaille l’OIM, qui a ouvert un bureau à Antananarivo en octobre 2014.

 

Nos émissions Appels sur l’Actualité, Priorité Santé, 7 milliards de voisins, Accents d’Europe, Vous m’en direz des nouvelles, Radio Foot InternationaleEn sol majeur, Musiques du monde, Le Club RFI, La marche du monde, et Si loin si proche reviennent également sur la Journée mondiale des réfugiés.

 

Dans nos archives :

- (Re)découvrez notre diaporama sonore à la rencontre des enfants réfugiés centrafricains en RDC

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.