Macédoine / Migrants

[Reportage] Kumanovo, ville étape pour les migrants en Macédoine

Des migrants syriens et afghans sont accueillis dans une mosquée de la ville de Kumanovo, dans le nord de la Macédoine. Ici, le 18 juin 2015.
Des migrants syriens et afghans sont accueillis dans une mosquée de la ville de Kumanovo, dans le nord de la Macédoine. Ici, le 18 juin 2015. REUTERS/Ognen Teofilovski
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Chaque soir, ils sont des centaines à arriver à Kumanovo, dans le nord de la Macédoine, après avoir traversé le pays du sud au nord, à pied ou en vélo. Un seul objectif pour ces migrants : gagner la Serbie puis l'Union européenne.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Kumanovo,  Laurent Geslin

Le soleil vient de disparaître derrière la ligne d'horizon. L'appel à la prière marque la fin de la journée et la rupture du jeûne. Dans l'enceinte de la mosquée Sinan Pacha de Kumanovo, des hommes et des femmes font la queue pour recevoir de la nourriture. Comme chaque soir, Yakup essaie d'organiser le couchage.

« Chaque nuit, nous avons 200 ou 300 personnes qui dorment dans la mosquée, en haut, au premier étage, explique ce membre du conseil de la mosquée. Nous n'avons plus de place pour prier, alors qu'en ce moment, c'est le ramadan»

Ils sont Syriens, Afghans ou Africains et sont des milliers à vouloir tous les jours rejoindre la Serbie toute proche pour continuer leur voyage vers la Hongrie et l'Union européenne.

« Pour venir jusqu'ici, j'ai mis quatre jours, raconte Mike, qui vient de Guinée-Bissau. J'ai mis deux jours depuis la Grèce pour arriver. J'ai payé un vélo là-bas pour venir jusqu'ici. Je ne sais même pas comment expliquer ca, c'est tellement dur. »

A la frontière serbe, le gouvernement hongrois envisage de construire une clôture de 175 kilomètres pour empêcher le passage des migrants. Mais peu de chances que cela décourage ceux qui marchent sur les routes de Macédoine avec pour objectif de rejoindre l'UE.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail