Sommet de Oufa

La Russie veut reprendre la main dans le dossier afghan

Le président russe Vladimir Poutine (d.) serre la main de son homologue afghan Ashraf Ghani, le 10 juillet 2015 à Oufa.
Le président russe Vladimir Poutine (d.) serre la main de son homologue afghan Ashraf Ghani, le 10 juillet 2015 à Oufa. REUTERS/BRICS/SCO Photohost/RIA Novosti
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le sommet de Oufa en Russie s’est terminé vendredi soir. En réunissant autour de lui 14 chefs d’Etat et de gouvernement, membres des Brics, de l’Organisation de coopération de Shanghai et de l’Union eurasiatique, Vladimir Poutine a réussi son opération diplomatique. De quoi montrer au monde que Moscou n’est pas isolé.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

En pleines négociations sur le nucléaire iranien à Vienne, Vladimir Poutine a convaincu le président Hassan Rohani de se rendre à Oufa. Et celui ci n’a pas manqué de remercier son hôte pour le rôle de la Russie dans les négociations, la Russie qui fait pression pour une levée immédiate de l’embargo sur les armes, afin que l’Iran soit en mesure de lutter contre le groupe Etat islamique. Le combat contre cette organisation a été au centre des débats, le président russe et les chefs d’Etat d’Asie centrale soulignant notamment leur préoccupation de voir son influence progresser en Afghanistan.

Le président afghan Ashraf Ghani s’en est aussi entretenu avec le Premier ministre pakistanais. C’est aussi cette menace terroriste qui, avec la pression des Russes, a poussé le pakistanais Nawaz Sharif à rencontrer son homologue indien Narendra Modi.

Le départ annoncé du contingent militaire international d'Afghanistan inquiète les pays voisins. Selon le président russe, une décennie de présence militaire internationale en Afghanistan « n'a pas amélioré la situation » sécuritaire dans le pays. Et aujourd’hui, Vladimir Poutine semble vouloir reprendre la main dans cette région, qui est frontalière avec la Russie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail