Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Royaume-Uni: le Labour se choisit son leader

De g. à d. :  Liz Kendall,  Jeremy Corbyn, Yvette Cooper, et  Andy Burnham, les quatre candidats à la tête du Labour, lors d'un débat organisé par le quotidien The Guardian, le 27 aout 2015.
De g. à d. : Liz Kendall, Jeremy Corbyn, Yvette Cooper, et Andy Burnham, les quatre candidats à la tête du Labour, lors d'un débat organisé par le quotidien The Guardian, le 27 aout 2015. REUTERS/Peter Nicholls
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le vote pour élire le nouveau leader du Parti travailliste s’achève ce jeudi au Royaume-Uni. Les résultats ne sont pas attendus avant samedi. Quatre candidats sont en lice pour prendre la tête du Labour, après sa lourde défaite aux dernières législatives, et, en conséquence, la démission d’Ed Milliband.

Publicité

Les sondages donnent gagnant Jeremy Corbyn, soutenu par beaucoup de militants et par les syndicats, qui souhaitent que le parti opère un virage à gauche. Corbyn veut mettre fin à l’austérité, faire payer davantage d’impôts aux entreprises et aux plus riches, ou encore renationaliser le rail et l’énergie.

Yvette Cooper est considérée comme la concurrente la plus crédible de Corbyn. Ancrée aussi solidement à gauche, elle est toutefois perçue comme trop prudente. On lui reproche son manque de passion et elle ne suscite donc pas l’enthousiasme des foules.

Andy Burnham, lui, est sans doute le plus expérimenté des quatre. Ancien ministre de la Santé, de la Culture et du Budget, il a néanmoins commis l’erreur de vouloir plaire à tout le monde, et finalement il ne semble plaire qu’à très peu de militants.

Enfin, Liz Kendall, proche des milieux d’affaires et souhaitant attirer le parti vers le centre, semble avoir peu de chances de remporter le scrutin dans le contexte actuel.

→ À RELIRE: Royaume-Uni: le parti travailliste très affaibli par sa lourde défaite

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.