Accéder au contenu principal
Allemagne/Réfugiés

Migrants: en Allemagne, les incidents se multiplient et inquiètent

Les rixes se sont multipliées ces dernières semaines alors que l'Allemagne doit faire face à une arrivée sans précédent de réfugiés.
Les rixes se sont multipliées ces dernières semaines alors que l'Allemagne doit faire face à une arrivée sans précédent de réfugiés. REUTERS/Fabrizio Bensch
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La multiplication des incidents violents dans des foyers de réfugiés en Allemagne alarme les autorités comme le syndicat de la police. L'urgence à laquelle est confronté le pays rend la solution à ces problèmes difficile à trouver. Mercredi soir 30 septembre, le ministre de l'Intérieur bavarois a annoncé qu'un nouveau record historique avait été battu en septembre, avec l'arrivée de 280 000 réfugiés contre 105 000 en août.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

Plus de 200 réfugiés se sont affrontés ce mercredi 30 septembre dans un foyer à Hambourg. La cause du conflit reste inconnue. Des Syriens et des Afghans se sont livrés à des violences qui ont fait des blessés ainsi que des dommages matériels. Une cinquantaine de policiers a dû séparer les deux groupes. Mercredi matin, les forces de l'ordre étaient encore en partie sur place pour surveiller la situation. Le week-end dernier, c'est une énorme bagarre qui a opposé dans un autre foyer de réfugiés 300 Albanais et 70 Pakistanais.

Les rixes se sont multipliées ces dernières semaines, alors que l'Allemagne doit faire face à une arrivée sans précédent de réfugiés. La fédération des sociétés de sécurité critique des sous-effectifs et déplore des agressions dont le personnel serait victime. Le syndicat de la police a proposé de séparer les réfugiés musulmans et chrétiens pour réduire les agressions éventuelles. Une proposition rejetée par la classe politique, à droite comme à gauche, par principe mais aussi parce que l'hébergement des nouveaux arrivants doit souvent se faire dans l'urgence.

Le syndicat de la police reconnait lui-même que de nombreux conflits opposants des musulmans entre eux et que des femmes sont mises sous pression par des islamistes. L'organisation demande des expulsions rapides des auteurs de violences.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.