Vatican

Vatican: le synode sur la famille s’achève

Le pape François discute avec le cardinal Philippe Nakellentuba Ouedraogo avant de présider le synode sur la famille, le 23 octobre 2015 au Vatican.
Le pape François discute avec le cardinal Philippe Nakellentuba Ouedraogo avant de présider le synode sur la famille, le 23 octobre 2015 au Vatican. REUTERS/Alessandro Bianchi

Après trois semaines de travaux, le synode sur la famille s’achève ce week-end à Rome. Les cardinaux et les évêques vont voter ce samedi matin le rapport final. Le texte devrait être rendu public dans l’après-midi car avec 360 participants et le risque de fuite, l’option de la publication immédiate semble avoir été privilégiée.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Rome, Geneviève Delrue

Ce document est le fruit du travail des 13 groupes linguistiques et de la synthèse effectuée par le comité de rédaction composé de 10 membres nommés par le pape. Pas moins de 39 rapports et 1500 amendements pour ce comité aidé par des experts et dont le texte soumis au vote des pères synodaux dans la matinée sera présenté au pape qui, s’il suit la tradition des synodes, devrait remettre dans la foulée une exhortation apostolique.

Consensuel

Prudence, souci de montrer une unité - troublée lors du premier synode sur la famille par de fortes divergences sur la question des divorcés remariés et de l’accueil des homosexuels -, ce rapport final, lisse pour certains, équilibré pour d’autres selon les premiers échos, ne devrait pas apporter de changement significatifs mais proposer des pistes d’ouverture.

 → A (RE)LIRE : Synode de la famille à Rome : un besoin de réconciliation

Au risque de décevoir ceux qui attendaient une réforme profonde, un aggiornamento pour les couples en situation dite « irrégulières » au regard du dogme de l’Eglise. Les évêques ont dans leur grande majorité joué la carte du consensus laissant au pape le soin de trancher.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail