Accéder au contenu principal
Zone euro / Emploi

Le chômage recule encore en zone euro

File d'attente à l'extérieur d'une agence pour l'emploi, à Madrid, en Espagne.
File d'attente à l'extérieur d'une agence pour l'emploi, à Madrid, en Espagne. REUTERS/Sergio Perez
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le chômage recule, encore, au mois d’octobre dans les 17 pays de la zone euro. Il s’élève à 10,7 % de la population active contre 10,8 % en septembre. C’est ce qui ressort des chiffres publiés, ce mardi, par l’Office européen des statistiques Eurostar. Il s’agit du taux le plus faible depuis janvier 2012.

Publicité

Dans la zone euro, 17 240 000 personnes sont au chômage ; c'est 13 000 de moins qu'il y a un mois. Cette baisse prouve que le début de la reprise commence à avoir des effets sur l’emploi. Il faut dire que depuis l’automne, la production manufacturière s’est améliorée dans l’union monétaire, avec de nouvelles commandes, qui ont atteint leur plus haut niveau depuis un an et demi.

Les jeunes toujours en première ligne

La situation s'améliore, mais pas pour tout le monde. Le chômage touche particulièrement les pays du sud de l’Europe. L’Espagne et la Grèce enregistrent, respectivement, un taux de 24,5 % et 21,5 %. Autre fait marquant dans ces deux pays, près de la moitié des jeunes en âge de travailler n'ont pas d'emploi.

Pas de mieux non plus en France. Après un net repli en septembre, le chômage est reparti à la hausse. Il s'élève à près de 11 % de la population active. Comme attendu, les pays d’Europe du Nord tirent leur épingle du jeu. L’Allemagne enregistre son taux le plus bas depuis la réunification du pays en 1990, soit 4,5 %.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.