Union européenne / Santé

L'Union européenne lance un corps médical d'urgence

L'objectif de ce corps médical européen est de réagir plus rapidement et efficacement en cas d'épidémie. Ici, un centre de soins contre le virus Ebola en Guinée (photo d'illustration)
L'objectif de ce corps médical européen est de réagir plus rapidement et efficacement en cas d'épidémie. Ici, un centre de soins contre le virus Ebola en Guinée (photo d'illustration) AFP PHOTO KENZO TRIBOUILLARD

L'Union européenne (UE), tirant les leçons de l'épidémie Ebola, a lancé, ce lundi 15 février 2016, un corps médical destiné à réagir plus rapidement aux situations d'urgence, à l'intérieur comme à l'extérieur du bloc.

Publicité

Ce Corps médical européen (CME) doit permettre à l’Union européenne de réagir plus rapidement et plus efficacement aux crises sanitaires. L’UE a tiré les leçons de la lutte contre le virus Ebola. Elle avait eu du mal au moment de l'explosion de l'épidémie à déployer du personnel médical sur le terrain.

Fin 2014, l'Allemagne et la France avaient proposé l'initiative des « Casques blancs », qui est à l'origine de la création du CME. Neuf Etats membres ont déjà proposé de fournir des équipes et du matériel au nouveau corps médical européen.

Les équipes participant au CME seront certifiées et financées par Bruxelles. Leur déploiement sur le terrain sera coordonné par le Centre de coordination de la réaction d'urgence de la Commission.

Le CME sera constitué d'équipes médicales d'urgence, d'experts en santé publique et en coordination médicale, de laboratoires de biosécurité mobiles ou encore d'avions pour les évacuations sanitaires et enfin d'équipes logistiques.

Cette nouvelle entité fera partie de la « réserve volontaire » européenne, créée dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'UE. Un mécanisme qui entre en jeu actuellement pour répondre aux catastrophes naturelles.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail