Accéder au contenu principal
Bulgarie

Des menaces de mort envoyées au Premier ministre bulgare

Boïko Borissov, l'actuel Premier ministre bulgare, ici en 2013.
Boïko Borissov, l'actuel Premier ministre bulgare, ici en 2013. REUTERS/Julia Lazarova
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Premier ministre bulgare a été menacé de mort. Une enveloppe contenant une photo de Boïko Borissov et une balle a été envoyée au Conseil des ministres. D'après les experts, il s'agit d'une menace réelle.

Publicité

Avec notre correspondant à Sofia, Damian Vodénitcharov

L'enveloppe anonyme, adressée au Conseil des ministres, contenait une photo du Premier ministre, une balle et un message rédigé en lettres découpées dans un journal.

Le contenu de ce message n'a pas été rendu public, mais les spécialistes prennent l'affaire très au sérieux. Les services de renseignement sont en train d'examiner l'enveloppe pour tenter de déterminer son origine. L'autre piste importante à explorer est de comprendre comment elle s'est retrouvée dans le courriel interne de l'institution. Le personnel administratif du Conseil des ministres a également été interrogé par les forces de l'ordre.

Lutte contre la corruption

Boïko Borissov, lui, ne semble pas déconcerté. Il a expliqué que ce n'était pas la première fois qu'il était la cible de telles menaces et que ce ne serait probablement pas la dernière.

Pourquoi ces menaces ? La question reste sans réponse officielle pour l'instant. Le Premier ministre estime qu'elles pourraient être liées à la lutte contre la contrebande et la corruption. La Bulgarie est par ailleurs habituée à ce genre d'affaires : en octobre 2015, un ancien haut cadre des services de surveillance a été attaqué au lance-grenades.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.