Accéder au contenu principal
Italie / Réfugiés

Italie: 101 réfugiés syriens et irakiens arrivés dans le cadre d'un projet-pilote

Des avions de Alitalia à l'aéroport de Rome-Fiumicino.C'est à cet aéroport qui sont arrivés 101 réfugiés syriens et irakiens, dans le cadre d'une initiative de la communauté catholique Sant'Egidio, le 3 mai 2016.
Des avions de Alitalia à l'aéroport de Rome-Fiumicino.C'est à cet aéroport qui sont arrivés 101 réfugiés syriens et irakiens, dans le cadre d'une initiative de la communauté catholique Sant'Egidio, le 3 mai 2016. Foto: REUTERS/Giampiero Sposito
Texte par : RFI Suivre
2 mn

101 réfugiés (64 musulmans et 37 chrétiens) essentiellement des Syriens sont arrivés en avion du Liban ( Beyrouth) à Rome, grâce à un projet-pilote de « couloirs humanitaires » initié début 2016, qui prévoit l'accueil en Italie d'un millier de personnes, en deux ans. Ce projet exemplaire, soutenu par les ministères italiens de l'Intérieur et des Affaires étrangères, est né d'un accord entre différentes associations religieuses. A ce jour, 23 000 réfugiés sont accueillis dans des paroisses italiennes.

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Ces demandeurs d'asile, 53 adultes et 44 enfants syriens, ainsi que quatre Irakiens sont arrivés à l'aéroport de Rome-Fiumicino grâce à au projet de couloirs humanitaires mis en place par la Communauté chrétienne de Sant'Egidio, la Fédération des Églises évangéliques en Italie et l'Église évangélique vaudoise.

Au mois de février, 97 Syriens qui vivaient dans des conditions précaires au Liban ont déjà bénéficié de cette initiative. A terme, elle permettra à 1 000 personnes vulnérables, sélectionnées au Liban, au Maroc et en Éthiopie d'obtenir le statut officiel de réfugié en Italie.

Mais ce projet-pilote veut aussi montrer à toute l'Europe qu'il est possible d'unir la solidarité à la sécurité ; en toute légalité. Il est financé par le « huit pour mille », c'est-à-dire une part des impôts sur le revenu affectée à des associations religieuses ou laïques, selon le choix des contribuables en Italie. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.