Royaume-Uni

Brexit: certains expatriés britanniques exclus du référendum

Le référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne aura le 23 juin prochain.
Le référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne aura le 23 juin prochain. PHILIPPE HUGUEN / AFP

La Cour suprême britannique a décidé ce mardi 24 mai que les expatriés de longue date ne pourront pas voter lors du référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne le 23 juin.

Publicité

La Cour suprême a débouté ce mardi deux Britanniques qui contestaient l’interdiction de voter lors du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne parce qu'ils étaient expatriés depuis plus de 15 ans.

L’affaire a été portée devant la juridiction suprême britannique par un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale vivant en Italie et une avocate résidant en Belgique. Ils estiment que cette interdiction de voter contrevient à la liberté de circulation dans l'Union européenne.

Selon les chiffres du Parlement britannique, plus d’un million de citoyens du Royaume-Uni vivent dans des pays membres de l'Union européenne. Il est toutefois impossible de savoir combien d'entre eux y vivent depuis plus de 15 ans.

La disposition de la loi qui définit cette période comme limite s'applique à tous les scrutins référendaires au Royaume-Uni. Le Parti conservateur au pouvoir s'était engagé dans son programme électoral à abolir l’interdiction de vote au-delà de 15 ans passés à l'étranger, mais cette promesse ne s'est pas encore concrétisée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail