Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Royaume-Uni: panne du site d'inscription au référendum sur le Brexit

Un problème technique sur le site d'inscription pour voter pour ou contre le Brexit pose la question d'une réouverture des inscriptions.
Un problème technique sur le site d'inscription pour voter pour ou contre le Brexit pose la question d'une réouverture des inscriptions. REUTERS/Russell Boyce
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Royaume-Uni, les inscriptions pour voter lors du référendum sur un éventuel Brexit devaient s'achever mardi 7 juin à minuit mais, croulant sous les demandes, le site du gouvernement est tombé en panne. Plusieurs députés, notamment ceux en faveur du maintien du pays dans l'Union européenne, appellent à repousser les délais d'inscription. Le gouvernement britannique estime qu'il serait «juste d'étendre l'ouverture des inscriptions jusqu'à minuit le 9 juin». Les députés voteront demain sur cette question.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

A près de deux semaines du référendum, plus d'un demi-million de Britanniques se sont rués pour s'inscrire en ligne dans la seule journée de mardi 7 juin pour pouvoir voter. Mais cette fièvre de dernière minute a affolé le site gouvernemental qui a commencé à planter une demi-heure avant l'expiration du délai officiel avant de défaillir pour de bon peu avant minuit.

Un peu plus tard l'organisme a annoncé avoir réglé le problème sans préciser si les inscriptions effectuées après l'heure limite seraient prises en compte. Mais l'enjeu est d'une telle importance que plusieurs députés, dont le chef du parti travailliste, Jeremy Corbyn, demandent désormais d'étendre les délais d'inscription. Le camp du maintien, surtout, craint que ce bug ait une influence sur le résultat : les retardataires sont principalement des jeunes et leurs voix sont cruciales car ces électeurs sont plus enclins à voter pour rester dans l'Union.

Le camp pro-Brexit reste, lui, silencieux sachant parfaitement que ses partisans, plus âgés, ont pris leurs précautions depuis longtemps et sont très motivés pour aller voter le 23 juin. Le gouvernement britannique estime qu'il serait «juste d'étendre l'ouverture des inscriptions jusqu'à minuit le 9 juin».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.