Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Le football anglais menacé par un vaste scandale de pédophilie

Manchester City est l'un des clubs éclaboussés par le scandale de pédophilie.
Manchester City est l'un des clubs éclaboussés par le scandale de pédophilie. SCOTT HEPPELL / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Royaume-Uni, un nouveau scandale de pédophilie est en train d'émerger, cette fois touchant le monde du football. Les témoignages d'anciens joueurs se multiplient ces derniers jours, dénonçant les agressions sexuelles subies de la part de leurs entraîneurs lorsqu'ils étaient de jeunes espoirs dans différents clubs du pays.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres,  Muriel Delcroix

L'ancien défenseur professionnel Andy Woodward a été le premier à sortir de son silence. Aujourd'hui âgé de 43 ans, il a raconté avoir été violé dans son enfance par son entraîneur Barry Bennell, au club de Crewe Alexandra, pendant de nombreuses années. Le coach a par la suite été condamné à plusieurs peines de prison en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis pour avoir agressé de jeunes garçons.

Le témoignage poignant du joueur a depuis ouvert une véritable boîte de Pandore et encouragé plusieurs autres footballeurs à révéler à leur tour les abus sexuels subis durant leur enfance. C’est le cas de l’ancien international anglais Paul Stewart, âgé de 52 ans et passé notamment par Tottenham, Liverpool et Manchester City, qui a raconté mercredi 23 novembre dans le Mirror avoir été agressé à plusieurs reprises jusqu’à l’âge de 15 ans.

Mais leurs révélations pourraient n'être que la partie émergée de l'iceberg. Depuis, de nombreuses personnes ont décidé de contacter les autorités. Plusieurs entraîneurs et clubs de foot sont impliqués, notamment Crewe Alexandra, Manchester City et Newcastle United. La Fédération anglaise de football et la principale association de protection de l'enfance ont mis en place des lignes téléphoniques spéciales qui sont inondées d'appels.

Quatre forces de police enquêtent désormais sur cette affaire qui rappelle le scandale en 2011 autour de Jimmy Savile, ancien animateur vedette de la BBC qui avait agressé plusieurs centaines de mineurs durant 60 ans sans jamais être inquiété.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.