Accéder au contenu principal
Italie

Les Italiens fâchés avec leur langue maternelle

Université de Turin, Italie.
Université de Turin, Italie. (Photo by DeAgostini/Getty Images)
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Effarés par le nombre exponentiel d'étudiants italiens qui ont des difficultés à s'exprimer dans leur langue maternelle, que ce soit à l'oral ou à l'écrit, 600 professeurs des universités, de toutes les régions du pays, ont signé une lettre, adressée au gouvernement. Ils réclament des mesures urgentes pour favoriser un meilleur apprentissage de la langue de Dante, mieux former les enseignants et redonner goût à la lecture.

Publicité

Avec notre correspondante à RomeAnne Le Nir

L'un des signataires de cette lettre au gouvernement, Giuseppe Scaraffia, professeur de littérature à l'université La Sapienza de Rome, a expliqué à RFI à quel point il y avait urgence pour que les Italiens puissent maîtriser leur langue maternelle : « Je peux vous dire que le niveau de nos étudiants, c'est le même que celui d'un élève de la troisième élémentaire, donc d'un enfant de 8 ans. »

Les raisons sont multiples : des méthodes pédagogiques qui ne correspondant pas aux besoins des élèves, surtout à partir du collège, en passant par l'absence de politiques de soutien aux familles et l'addiction au monde virtuel. Sans oublier un facteur que relève le professeur Scaraffia : « Je pense aussi que la montée du populisme a contribué à ce phénomène. Car la culture n'est plus une priorité. »

En réponse à la lettre des professeurs des universités, la ministre de l'Instruction publique, Valeria Fedeli, vient de promettre d'organiser une rencontre, avec les promoteurs de cette initiative, et de prendre des mesures, dès le mois de mars.

Un rapport de l'Institut national de statistiques, Istat, indique qu'en 2016, 58 % des Italiens n'ont pas lu un seul livre (non scolaire) contre 46 % en l'an 2000. Tandis que 10 % des familles possèdent moins de deux livres chez elles.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.