Turquie

Turquie: Recep Tayyip Erdogan réélu à l’unanimité à la tête de l’AKP

Recep Tayyip Erdogan a été réélu ce dimanche 21 mai à la tête de l'AKP devant plus de 60000 personnes.
Recep Tayyip Erdogan a été réélu ce dimanche 21 mai à la tête de l'AKP devant plus de 60000 personnes. Kayhan Ozer/Presidential Palace/Handout via REUTERS

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a été élu ce dimanche 21 mai à l'unanimité chef de son parti, l'AKP, qu'il avait dû quitter en devenant président du pays en 2014. Sa nomination a été rendue possible par la réforme adoptée par référendum en avril.

Publicité

Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

C'est un retour de superstar : 60 000 personnes réunies à l'aréna d'Ankara, 1 500 autocars venus de tout le pays. La première grande réforme adoptée par le référendum du 16 avril est actée : après un discours de plus de deux heures, Recep Tayyip Erdogan est redevenu non seulement membre, mais aussi le chef de l'AKP.

Le président turc s’est montré très combatif. « Nous ne sommes pas du genre à abandonner à mi-chemin ! En 2002, on a voulu interdire le parti au Parlement ! En 2008, on a voulu interdire le parti ! En 2013, on a voulu protester dans les rues… Et en 2016, on a tenté de renverser l’État ! Mais peu importe ce qu’ils veulent faire, nous n’allons jamais abandonner ! » a-t-il déclaré.

Evidemment, Recep Tayyip Erdogan n’avait aucun challenger face à lui aujourd'hui. C'est justement pour mettre le parti en ordre de marche, pour le verrouiller en quelque sorte, que le chef de l'État reprend le contrôle de sa formation.

En ligne de mire : les scrutins de 2019, présidentiel et législatifs, qui doivent marquer le début du système présidentiel voulu par Recep Tayyip Erdogan. Le président turc a annoncé aujourd'hui que ce congrès n'est que le début, qu’il y aura de grands changements institutionnels avant la fin de l'année. Pour marquer le coup, l'état-major du parti a été profondément renouvelé lors du congrès avant un très probable remaniement ministériel dans les prochains jours.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail