Accéder au contenu principal
Revue de presse des Balkans

A la Une: législatives au Kosovo, la «coalition des commandants» en pôle position?

Le candidat Ramush Haradinaj, lors d'un meeting de campagne, le 5 juin 2017 à Ferizaj, au Kosovo.
Le candidat Ramush Haradinaj, lors d'un meeting de campagne, le 5 juin 2017 à Ferizaj, au Kosovo. REUTERS/Hazir Reka

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Publicité

Selon les derniers sondages, la « coalition des commandants » (Ramush Haradinaj, Fatmir Limaj et Kadri Veseli) devrait arriver en tête des suffrages aux législatives du 11 juin. Mais elle pourrait pourtant avoir bien du mal à former une majorité au Parlement sans le renfort des dix députés serbes. Le Kosovo aura-t-il donc un Premier ministre « sous influence » ?
Élections au Kosovo : la coalition des commandants et l'ombre de Belgrade

Aux élections municipales du 4 juin en Croatie, le HDZ a triomphé, reprenant plusieurs comitats aux sociaux-démocrates du SDP et la mairie de Split à l'homme d'affaires Željko Kerum. Le parti conservateur se paie même le luxe d'arracher la ville de Metković à ses anciens alliés, les « centristes » cléricaux de Most. Quelques jours plus tard, le gouvernement a aussi réussi à sauver sa majorité en « débauchant » le HNS, allié traditionnel de la gauche. Le spectre de nouvelles élections anticipées s'éloigne.
Élections locales en Croatie : le HDZ rafle la mise
Croatie : le HNS trahit la gauche et sauve le Premier ministre Plenković

En théorie, les plages de Croatie sont un bien public inaliénable. Mais dans les faits, cela fait plus de deux décennies que des bouts de côte sont mises en concessions selon un système rongé par la corruption et au mépris du respect de l'environnement. La seule logique qui guide cette pratique illégale : le profit à tout prix. Mais les citoyens se mobilisent.
Croatie : sur la plage privatisée, bétonnage et parasols privés

Le Monténégro est officiellement devenu membre de l'Otan lundi 5 juin. Cette adhésion suscite de vives réactions en Russie. Depuis des mois, les médias proches du Kremlin mènent une intense campagne contre l'adhésion du petit pays à l'Alliance atlantique. Mais avec des « experts » et des arguments parfois douteux. Dernièrement, deux imitateurs russes ont encore piégé le Premier ministre monténégrin Duško Marković et son prédécesseur Milo Đukanović.
Nous, l'Otan et les Russes : fin de « l'Opération Monténégro » ?
Monténégro : des imitateurs russes piègent Milo Đukanović et Duško Marković

La recherche scientifique se meurt en Bosnie-Herzégovine comme en Serbie, les jeunes diplômés de ces deux pays partent massivement pour l'étranger. Et les dérives commencent dès le plus jeune âge : selon le président de la Republika Srpska, Milorad Dodik, les enfants de l'entité n'ont pas à apprendre l'histoire du génocide de Srebrenica ni celle du siège de Sarajevo. Pourtant, certains élèves se battent courageusement contre les préjugés et le sectarisme.
Bosnie-Herzégovine et Serbie : la science se meurt, les diplômés s'en vont et les plagiaires paradent
Bosnie-Herzégovine : pas de « génocide de Srebrenica » ni de « siège de Sarajevo » dans les écoles de RS
Bosnie-Herzégovine : les lycéens de Jajce construisent « un pont pour l’avenir »

Se rendre à l'hôpital est toujours un pari risqué en Albanie. Éclaboussé par des scandales à répétition, le monde médical albanais souffre d'un manque chronique de moyens et reste gangréné par la corruption. Quant aux hôpitaux privés, ils sont trop chers pour la majorité de la population. En 2013, le nouveau Premier ministre Edi Rama s'était engagé à instaurer une protection médicale universelle : les Albanais attendent toujours.
Albanie : le système de santé « le plus inégalitaire d'Europe »

Important carrefour commercial, Novi Pazar a abrité durant trois siècles une florissante communauté juive, totalement détruite durant l'Holocauste. L'ultime trace de sa présence est le cimetière, laissé à l'abandon durant des décennies. Les jeunes de la ville se sont mobilisés pour le sauver, et rappeler la mémoire de ces anciens voisins disparus.
Serbie : la mémoire de la communauté juive de Novi Pazar sauvée de l'oubli

L'arrivée des réfugiés fait partie d'un vaste « complot juif » visant à affaiblir et à dénaturer l'Europe. Ce genre de tristes élucubrations ne provient pas d'un groupuscule néonazi, mais d'un ancien secrétaire d'État slovène, membre éminent du SDS, le parti de Janez Janša, rattaché au Parti populaire européen. Il est vrai qu'en Slovénie, les propos négationnistes sur l'Holocauste sont considérés par la justice comme des « opinions ».
Slovénie : « complot juif », négationnisme et racisme anti-réfugiés

En Macédoine, le nouveau Premier ministre Zoran Zaev sait que le temps lui est compté et qu'un travail colossal attend son équipe. Quelques jours après son investiture, de premières mesures ont été annoncées : augmentation du salaire minimum, suppression de la redevance télévision, mise en place de tarifs réduits la nuit pour l'électricité, etc. D'autant que depuis la dernière tentative de coup d'État, le pouvoir marche sur des oeufs.
Macédoine : le gouvernement Zaev est attendu sur le terrain social
Macédoine : ces jeux d'espions qui ont failli faire basculer le pays dans la guerre

Avec son nouveau long-métrage, Bojan Vuletić a fait rire (jaune) le public du dernier Festival de Cannes. Requiem pour Madame J. conte l'histoire d'une quinquagénaire laissée pour compte de la transition et qui n'arrive pas à mourir... Une tragicomédie kafkaïenne qui en dit long sur l'état de la Serbie contemporaine. Interview.
Serbie : « Requiem pour Madame J. », la tragicomédie qui a ému la Croisette

La mairie de Sofia souhaite moderniser les artères du centre de la capitale bulgare, et notamment y installer des pistes cyclables. Seul problème, cette opération de modernisation pourrait détruire les fameux pavés gris et jaunes qui font le charme de la ville. Des associations se mobilisent pour empêcher la disparition de ce patrimoine.
Bulgarie : les célèbres pavés du centre de Sofia menacés de disparition

L’île grecque de Santorin est mondialement connue pour ses couchers de soleil, son volcan, ses petites maisons blanches aux volets bleus. Mais elle est aussi en train de devenir une destination incontournable pour les amateurs de vins. Reportage dans les caves du domaine Argyros.
Grèce : les secrets du vin volcanique de Santorin

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.