Russie

Russie: Alexeï Navalny interpellé avant une manifestation à Moscou

Alexeï Navalny, le 30 mai 2017.
Alexeï Navalny, le 30 mai 2017. REUTERS/Sergei Karpukhin

Sur Twitter, l'opposant russe a fait savoir qu'il avait été interpellé avant une manifestation à Moscou. Des rassemblements contre la corruption étaient prévus ce lundi 12 juin, jour de fête nationale en Russie, dans plus de 180 villes, à l'appel d'Alexeï Navalny. L'opposant russe veut mobiliser l'opinion publique en vue de l'élection présidentielle de l'année prochaine.

Publicité

C'est la femme d'Alexeï Navalny qui a communiqué sur le compte offciel de son mari : « Salut, c'est Ioulia Navalnaïa. (...) Alexeï a été interpellé à l'entrée de l'immeuble. Il a demandé de vous transmettre que nos projets n'ont pas changé: Tverskaïa ». Des rassemblements contre la corruption étaient en effet prévus ce lundi 12 juin, à l'appel de l'opposant russe.

La dernière mobilisation d'envergure en Russie, à l'appel d'Alexeï Navalny, avait eu lieu le 26 mars dernier, lorsque des milliers de personnes, dont de nombreux jeunes, s'étaient rassemblées pour réclamer la démission du Premier ministre, Dimitri Medvedev. Les autorités avaient interpellé plus de 1 000 manifestants et Alexeï Navalny a été lui-même incarcéré pendant quinze jours.

La semaine dernière, l'opposant âgé de 41 ans avait perdu le procès en diffamation intenté par le milliardaire russe Alicher Ousmanov, Alexeï Navalny avait accusé ce dernier de corruption au profit du Premier ministre Dmitri Medvedev. Un autre procès a abouti à l'emprisonnement du frère d'Alexeï Navalny, et lui-même a été condamné à une peine de prison avec sursis pour détournement de fonds. Cette condamnation pourrait l'empêcher de se présenter à l'élection présidentielle de l'année prochaine, à laquelle il compte défier le président Vladimir Poutine.

L'appel à manifester de ce lundi faisait partie de la stratégie d'Alexeï Navalny, qui n'arrête pas de parcourir la Russie dans le but de réunir les 300 000 signatures qui lui permettront peut-être de se présenter, malgré tout, à l'élection présidentielle. Et les vidéos contre la corruption au sommet de l'Etat russe, partagées par des millions d'internautes, sont son meilleur atout, notamment auprès des jeunes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail