Accéder au contenu principal
UE / Estonie / Migrants

Migrants: à Tallinn, les ministres de l’Intérieur de l’UE soutiennent l'Italie

Le commissaire européen aux Migrations Dimitris Avramopoulos, lors de la réunion des ministres de l'Intérieur de l'UE sur les migrants, le 6 juillet 2017, à Tallinn, en Estonie, pays qui assure la présidence tournante de l'UE.
Le commissaire européen aux Migrations Dimitris Avramopoulos, lors de la réunion des ministres de l'Intérieur de l'UE sur les migrants, le 6 juillet 2017, à Tallinn, en Estonie, pays qui assure la présidence tournante de l'UE. Raigo Pajula / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Interpellés par l'Italie qui s'alarme des arrivées incessantes et massives de migrants sur ses côtes, les ministres de l'Intérieur de l'Union européenne réunis jeudi 6 juillet à Tallinn soutiennent le «plan d'action» proposé en urgence par la Commission.

Publicité

« La situation en Méditerranée et la pression qui en résulte sur l'Italie est une source de très grande préoccupation pour tous les Etats membres », cette déclaration écrite qui clôt une réunion informelle prévue de longue date est une réponse a minima et sans plus de précisons aux demandes italiennes. 

Depuis une semaine, Rome multiplie les appels à l'aide pour tenter d'endiguer le nombre d'arrivées de migrants. Depuis le début de l’année, près de 100 000 migrants sont arrivés en Europe après une dangereuse traversée de la Méditerranée. Ils sont presque tous partis de Libye. 

Le « plan d'action » présenté mardi par la Commission européenne, et désormais appuyé par les ministres de l’Intérieur des 27, consiste à accroître les engagements pris envers la Libye ainsi qu'avec les pays d'origine ou de transit des migrants. 

Les ministres ont également « salué » l'initiative italienne d'un « code de conduite » des ONG qui se lancent dans des missions de sauvetage en Méditerranée. Les autorités italiennes reprochent notamment à certains bateaux  d'allumer leurs projecteurs à proximité des côtes libyennes pour donner un signal aux passeurs qui envoient alors leurs bateaux remplis de migrants.

→(Re)lire: Migrants: la tragédie continue, l'Italie appelle au secours

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.