France / Grèce

Le chef de l'Etat français à Athènes pour parler de la démocratie en Europe

Le président français Emmanuel Macron à Paris, le 5 septembre 2017.
Le président français Emmanuel Macron à Paris, le 5 septembre 2017. REUTERS/Etienne Laurent/Pool

« Jupiter », comme le surnomme la presse française, va sur l'Olympe. Emmanuel Macron poursuit en effet sa tournée européenne en Grèce. Le président français arrive à Athènes ce jeudi 7 septembre pour une visite d'Etat au cours de laquelle il doit prononcer un discours qu'il veut important, dans un lieu symbolique de la démocratie.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Athènes, Valérie Gas

Emmanuel Macron l'a déjà montré, il aime les symboles. Il a donc décidé de prononcer un grand discours sur la démocratie à Athènes, en plein air, sur la Pnyx, la colline où siégeait l'ecclesia, l'assemblée des citoyens dans la Grèce antique.

Il va parler du renouveau démocratique en Europe, sur le lieu même « où la délibération a été inventée », explique-t-on à l'Elysée.

Emmanuel Macron aurait pu s'exprimer au Parlement, comme l'avait fait François Hollande. Il a choisi un décor plus majestueux et chargé d'histoire.

Reprendre de la hauteur

Objectif du locataire de l'Elysée : imprimer sa marque et avancer un nouveau pion sur le chemin de la refondation de l'Europe, dont il a fait un objectif prioritaire.

Car le souhait d'Emmanuel Macron, c'est d'envoyer un message de confiance à partir du pays qui a symbolisé la crise européenne.

Après une rentrée politique compliquée sur la scène intérieure, qui l'a obligé à remettre les mains dans le cambouis médiatique, le chef de l'Etat français va essayer, sur la Pnyx, de reprendre de la hauteur.

→ À relire : Macron, la rentrée médiatique du président

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail