Accéder au contenu principal
Espagne

Catalogne : la facture s'annonce salée pour le tourisme

La Sagrada Familia à Barcelone.
La Sagrada Familia à Barcelone. Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Sagrada Familia de Barcelone et les plages de la Costa Brava ne font plus recette. En Catalogne, l'activité touristique marque le pas depuis le référendum sur l'indépendance du 1er octobre dernier : - 15% au cours des 15 derniers jours, par rapport à la même période de l'an dernier. C'est ce qui ressort d'une enquête effectuée par Exceltur, l'organisation patronale espagnole du secteur, et publiée mardi 17 octobre. Et pour les mois prochains, les perspectives pour ce secteur-clef de l'économie catalane (le tourisme représente 12% du PIB de la Catalogne) ne sont pas réjouissantes.

Publicité

Les réservations d'hôtels et de transports en Catalogne sont en baisse de 20% jusqu'à la fin de l'année, par rapport à la même période de 2016, soit un manque à gagner estimé à 1,2 milliard d'euros pour l'instant.

Certaines entreprises ont déjà décidé de suspendre leurs investissements prévus au cours des prochaines semaines. Aucune dans le secteur touristique n'a toutefois décidé de quitter la Catalogne. Mais la situation pourrait encore s'aggraver, prévient la fédération Exceltur.

L'activité touristique catalane pourrait reculer de 30% si l'instabilité politique perdure. Il pourrait alors y avoir des licenciements dans ce secteur qui emploie - directement ou indirectement - plus de 400 000 personnes en Catalogne. Les mois à venir, marqués par la tenue de plusieurs congrès professionnels ainsi que par plusieurs jours fériés seront, donc, décisifs.

Pour l'heure, l'impact économique du référendum est plus important que celui provoqué par les attentats de Barcelone et de Cambrills. Après les attaques du 17 août, le chiffre d'affaires du secteur touristique avait chuté de 5% avant de rapidement repartir à la hausse...

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.