Accéder au contenu principal
France / Espagne

Espagne: les députés français sévères contre Carles Puigdemont

Pas très responsable et même amateur, la classe politique française a tenu ce mardi des propos sévères contre le président déchu de la Catalogne.
Pas très responsable et même amateur, la classe politique française a tenu ce mardi des propos sévères contre le président déchu de la Catalogne. REUTERS/Jon Nazca
Texte par : RFI Suivre
2 mn

« Je ne suis pas là pour demander l'asile politique ». Carles Puigdemont a coupé court au suspens. Il est allé à Bruxelles « par sécurité ». Il n'empêche, le départ du président catalan destitué en Belgique a surpris toute la classe politique française.

Publicité

A droite comme à gauche, c’est la même incompréhension. Pour Olivier Faure, chef de file des députés socialistes, Carles Puigdemont en Belgique, c'est un peu « courage fuyons » :

« Je ne comprends pas la logique, dit-il. Il est aujourd’hui à ouvrir une crise en Espagne et au moment même où il ouvre cette crise, il choisit de prendre la route de l’exil. Ce n’est pas très responsable. »

Pas très responsable et même amateur, ajoute Philippe Gosselin, député Les Républicains. « Je crains que l’Espagne dans sa totalité paie très cher cet amateurisme et moi je crains réellement pour la sécurité et la paix civile en Espagne. Le pire n’est jamais certain, mais on a tous les ingrédients en tout cas pour que la température et monte très dangereusement. »

L'indépendantiste catalanveut « déplacer » la crise catalane « au cœur » de l'Europe, mais ça n'est pas son rôle, lui répond Sébastien Chenu, député Front national.

« Que l’Europe laisse les Etats s’auto administrer librement et puis que M. Puigdemont qui se comporte en délinquant, puisqu’il est poursuivi pour sédition, eh bien vienne rendre des comptes au pays dont il est membre, c’est-à-dire l’Espagne. »

Carles Puigdemont se dit justement vouloir rester en Belgique par sécurité. Il est poursuivi en Espagne pour sédition, rébellion et malversation.

(Re) lire : Espagne: poursuivi en justice, que risque l’exécutif catalan?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.