Accéder au contenu principal
Vatican

Un cardinal proche du pape accusé d'avoir empoché des sommes faramineuses

Le cardinal Maradiaga photographié en mars 2013 au Vatican.
Le cardinal Maradiaga photographié en mars 2013 au Vatican. Filippo MONTEFORTE / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’un des plus proches conseillers du pape François, le cardinal hondurien Oscar Maradiaga, est directement mis en cause par la presse italienne pour avoir touché de grosses sommes d’argent. Le pape a demandé une enquête pour y voir plus clair.

Publicité

Avec notre correspondant au Vatican, Olivier Bonnel

Selon l’hebdomadaire l’Espresso, le cardinal Maradiaga aurait touché pas moins de 35 000 euros par mois et ce pendant des années, au titre de « Grand chancelier » de l'université catholique de Tegucigalpa, capitale du Honduras. Selon un rapport de l’université, le cardinal hondurien aurait même empoché un demi-million d’euros pour la seule année 2015.

Une partie de cet argent aurait été investie dans des fonds à Londres et des sommes transférées sur des comptes allemands auraient disparu. L’hebdomadaire met aussi en cause l’évêque auxiliaire de Tegucigalpa et bras droit du cardinal Maradiaga pour des dépenses somptuaires suspectes.

LEspresso explique que le pape est triste et raconte que François aurait personnellement mandaté, dès le mois de mai dernier, un prélat argentin afin de mener une enquête au Honduras. Ces révélations sont en tout cas un coup dur pour le souverain pontife, car le cardinal hondurien était l’un de ses hommes de confiance, partisan d’une « Eglise pour les pauvres ».

C’est le cardinal Maradiaga qu’il avait choisi pour coordonner le C9, ce cercle des neuf cardinaux qui le conseillent. Jeudi, dans ses vœux de Noël à la Curie, le pape François fustigeait sans les nommer les « traîtres de la confiance » qui le freinent dans sa réforme des institutions.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.