Accéder au contenu principal
Suède

Suède: Ingvar Kamprad, le fondateur d'Ikea, est mort

Ingvar Kamprad, fondateur d'Ikea, est décédé à l'âge de 91 ans.
Ingvar Kamprad, fondateur d'Ikea, est décédé à l'âge de 91 ans. TT News Agency/Anders Wiklund via REUTERS/File photo
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En Suède, la nouvelle du décès du fondateur d'Ikea, à 91 ans, est un véritable choc. Ingvar Kamprad était l’homme le plus riche du pays, mais aussi, pour beaucoup, l’incarnation des valeurs suédoises.

Publicité

Depuis l’annonce de la mort de Ingvar Kamprad, les chaînes de télévision suédoises multiplient les éditions spéciales pour rendre hommage au fondateur d’Ikea, mort à l’âge de 91 ans.

Ikea, dont le nom vient des initiales de son fondateur, n’était pas seulement l’une des entreprises phares du pays. Ingvar Kamprad, en effet, se voulait aussi l’incarnation des valeurs suédoises, rappellenotre correspondant à Stockholm,  Frédéric Faux.

Désireux d’offrir à la classe moyenne mondiale un ameublement design, et bon marché, il s’est bâti une légende d’homme travailleur, modeste. Jeune, il s'intéresse peu aux études et se lance très vite dans le commerce. A 17 ans, il fonde Ikea et vend d'abord des alumettes et des articles de décoration pour enfin se spécialiser dans l'ameublement. Sa devise : une maison de rêve à des prix de rêve.

Ingvar Kamprad s'habillait dans les friperies, roulait dans une Volvo hors d'âge et accumulait des points sur sa carte de fidelité au supermarché. Ce fils de paysan, né dans un petit village dans le sud du pays en 1926, continuait à vivre simplement malgré une fortune qui compte parmi les plus importantes de la planète.

Liens avec les nazis et montages fiscaux

Une légende qui ne doit occulter des aspects plus sombres du personnage. Ingvar Kamprad - il l’a avoué lui-même - a été pendant la Seconde Guerre mondiale, et même après, un militant nazi. Son entreprise est aussi une championne de l’optimisation fiscale, ce qui lui vaut d’être l’objet d’enquêtes dans plusieurs pays européens.

D'un point de vue juridique et comptable Ikea se répartit entre fondations et sociétés aux Pays-Bas, Luxembourg, Suisse et Lichtenstein.  Pour échapper au fisc suédois, Ingvar Kamprad passe près de 40 ans de sa vie en Suisse, où il vivra jusqu'en 2014.

Le géant de l’ameublement, qui emploie 150 000 personnes dans le monde, pour un chiffre d'affaires de 30 milliards d’euros, devrait maintenant passer entre les mains des trois fils d’Ingvar Kamprad.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.