Accéder au contenu principal
Ukraine

Ukraine: un négociateur arrêté et accusé d'avoir voulu assassiner Porochenko

Le négociateur Volodymyr Rouban dans le box des accusés d'un tribunal ed Kiev le 9 mars 2018.
Le négociateur Volodymyr Rouban dans le box des accusés d'un tribunal ed Kiev le 9 mars 2018. REUTERS/Serhii Nuzhnenko
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Ukraine, l'arrestation d'un acteur important de la guerre dans l'est du pays fait grand bruit. Volodymyr Rouban a agi en tant que négociateur depuis 2014 dans l'échange de plus de 700 prisonniers entre l'Ukraine et les territoires séparatistes. Il a été arrêté, transportant un arsenal d'armes dans un fourgon. Il est accusé d'avoir voulu assassiner le président Petro Porochenko.

Publicité

De notre correspondant à Avdiivka en Ukraine, Sébastien Gobert

« Nous parlons de la plus grosse menace terroriste sur l'Ukraine depuis l'indépendance en 1991 ». Selon le chef des services sécurité Vasyl Hrytsak, Volodymyr Rouban comptait se livrer à un massacre dans plusieurs villes d'Ukraine, afin de déstabiliser l'Etat et permettre aux forces pro-russes et russes d'avancer à l'est du pays.

L'accusation est grave, mais pour de nombreux commentateurs en Ukraine, elle ne tient pas la route. Volodymyr Rouban est connu depuis 2014 comme une personnalité controversée, tant par ses réseaux que par ses méthodes. Potentiellement lié à des adversaires du président, il est tombé en disgrâce début 2017.

Peu voient pourtant en lui un terroriste. Volodymyr Rouban considère avoir été piégé. Son arrestation induit sans doute qu'il a perdu sa protection politique. Elle est aussi décriée comme un signe de la volonté du pouvoir de faire taire ses critiques, avant l'élection présidentielle de 2019.

Reste que l'arrestation d'un des principaux négociateurs pourrait compliquer des négociations déjà longues et difficiles, sur le sort de dizaines de prisonniers.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.