Revue de presse des Balkans

A la Une: un premier pas vers l'adhésion de la Macédoine et l'Albanie à l'UE

Le siège de la Commission européenne à Bruxelles. (Image d'illustration)
Le siège de la Commission européenne à Bruxelles. (Image d'illustration) PATRIK STOLLARZ / AFP

Publicité

Dans son rapport d’étape du 17 avril, la Commission européenne recommande l’ouverture des négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine. Pour Skopje, cette décision était attendue depuis 2005, mais demeure sujette à la résolution du « conflit du nom » avec la Grèce.
Rapport d’étape de la Commission européenne : feu vert à la Macédoine et l'Albanie
• Retrouvez le dossier Les Balkans et l’élargissement européen : on reprend ou on arrête ?

Dans les Balkans, les raids aériens menés ce week-end en Syrie par la coalition réunissant les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont été abondamment commentés. Si le Kosovo et les pays de la région membres de l’Otan ont apporté leur soutien, la Serbie prend ses distances.
Les frappes contre le régime de Bachar Al-Assad divisent les Balkans
• Retrouvez le dossier : Les Balkans et les guerres en Syrie et en Irak

Le scandale Novartis qui secoue la Grèce depuis le début du mois de février a pris une nouvelle ampleur. Mardi soir, la commission d’enquête parlementaire a décidé de renvoyer devant la justice les dix responsables politiques de premier plan accusés de corruption. Le gouvernement Syriza cherche-t-il à faire un « coup » politique pour discréditer ses adversaires de droite et de gauche ?
Grèce : une Cour spéciale pour juger le scandale Novartis

L’exode qui frappe la Bosnie-Herzégovine n’épargne aucune catégorie de la population : même les prêtres catholiques et les imams s’en vont, quitte à travailler en Allemagne comme aide-soignants. Officiellement, 35 000 personnes ont quitté le pays en 2017.
Exode en Bosnie-Herzégovine : même les prêtres et les imams s’en vont
• Retrouvez le dossier Démographie : le grand exode qui vide les Balkans

En 1999, les corps de centaines d’Albanais du Kosovo ont été jetés dans des fosses communes près d’une base des unités spéciales de la police serbe dans la banlieue Belgrade. Au lieu d’un mémorial, c’est une église orthodoxe qui sera édifiée sur le site. Les organisations de défense des droits de la personne s’indignent de ce déni de mémoire.
Serbie : une église orthodoxe et pas de mémorial pour le charnier kosovar de Batajnica

La Slovénie a besoin de main-d’œuvre. De nombreux travailleurs balkaniques viennent donc y tenter leur chance, mais l’eldorado se révèle bien souvent un enfer. Sans compter que Ljubljana fait signer des accords bilatéraux de détachement qui fragilisent encore ces immigrés. Et pourtant, Belgrade vient à son tour d’accepter le marché.
Exploitation et précarité : voilà ce qui attend les travailleurs serbes en Slovénie

Comment l’installation de portiques de péages sur l’Autoroute de la Nation peut-elle provoquer une explosion de violence comme celle du 30 mars ? À l’arrogance du pouvoir social-démocrate répond la colère des citoyens, qui ne voient plus d’alternative et ne songent qu’à quitter le pays. En 2016, 2 % de la population totale de l’Albanie ont demandé l’asile dans un pays de l’UE. Les explications de l’éditorialiste Gjergj Erebara.
Albanie : l’arrogance du pouvoir, la violence de la rue et l’exode

Les tensions entre Athènes et Ankara ont toujours pesé sur le destin de la minorité grecque de Turquie. Face à la répression, de nombreuses familles ont préféré émigrer, mais ces dernières années, le balancier s’inverse. La crise grecque et les facilités administratives accordées par la Turquie encouragent certain·e.s à revenir sur leurs terres natales. Reportage sur l’île égéenne de Gökçeada (Imvros), au large des côtes anatoliennes.
Turquie : la timide renaissance de la communauté grecque de Gökçeada

Les archives de l’ancienne police politique roumaine n’en finissent pas de livrer leurs secrets. L’hebdomadaire Revista 22 vient de publier une liste de 200 anciens collaborateurs de la Securitate issus des plus hautes sphères intellectuelles du pays. De quoi menacer pas mal de carrières.
Roumanie : l’ombre de l’ancienne Securitate plane sur les élites intellectuelles
• Retrouvez le dossier : 16 décembre 1989, la révolution roumaine commence...

Censure, autocensure, menaces de mort, concentration des médias et détournements des aides publiques : il n’est pas facile d’être journaliste en Bulgarie. Le pays, qui préside l’Union européenne au premier semestre 2018, est passé en dix ans de la 36e à la 109e place au classement mondial de la liberté de la presse selon RSF.
Oligarques, fake news et menaces de mort : le triste état de la presse en Bulgarie

Socialisme et presse people, deux concepts incompatibles ? Eh bien non. Dès le milieu des années 1960, la Yougoslavie titiste publie des magazines de divertissement narrant les potins des célébrités locales et internationales, sans jamais froisser les autorités. TV Novosti en était le titre phare, sur le modèle de Paris Match. Grandeur puis décadence, son histoire est celle de tout un pays.
Presse people en Yougoslavie : le poids des mots, le choc des photos et le maréchal Tito

Dans les Balkans, le tatouage a une histoire très ancienne. Ses origines remonteraient à l’Antiquité, aux tribus illyriennes et celtes. À l’époque ottomane, on tatouait les filles catholiques de Bosnie-Herzégovine et de Croatie pour empêcher leur rapt et leur conversion forcée à l’islam. Oubliée sous le socialisme, cette tradition reviennent à la mode. Explications.
Le revival des tatouages traditionnels des jeunes filles de Croatie et de Bosnie-Herzégovine

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail