Accéder au contenu principal
Union Européenne

La mission Sophia au cœur des discussions entre ministres de la Défense de l'UE

Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne, fait une déclaration avant la rencontre informelle des ministres européens de la Défense à Vienne, le 30 août 2018.
Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne, fait une déclaration avant la rencontre informelle des ministres européens de la Défense à Vienne, le 30 août 2018. ALEX HALADA / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les ministres européens de la Défense se sont retrouvés à Vienne en Autriche jeudi 30 août pour une réunion informelle sous l'égide de Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne. Au centre des discussions : l'opération navale européenne Sophia, décidée en 2015, a pour but de lutter contre le trafic des passeurs en Méditerranée, en mutualisant les forces militaires européennes. Dans les faits, elle permet également de secourir les migrants en mer Méditerranée.

Publicité

Avec notre correspondante à Vienne, Isaure Hiace

La ministre italienne de la Défense, Elisabetta Trenta, avait prévenu avant même cette réunion : l'Italie ne veut plus que ses ports seuls accueillent les migrants secourus en Méditerranée dans le cadre de la mission Sophia, comme c'est le cas actuellement en vertu du droit de la mer. La ministre italienne propose plutôt une rotation des ports européens de débarquement.

Mais la réunion de ce jeudi 30 août n'a pas permis de dégager de consensus sur cette épineuse question. Elle aura au moins servi à s'assurer que les Etats membres soutiennent l'opération Sophia, selon Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne.

« Tous les États membres sans exception ont affirmé leur détermination pour que l'opération se poursuive efficacement, a-t-elle annoncé. Lorsqu'on regarde le nombre de passeurs arrêtés, lorsqu'on regarde le nombre d'arrivées de migrants en Europe - un chiffre qui a baissé de 80% depuis que l'opération a commencé - et lorsqu'on regarde le nombre de personnes qui se noient - un chiffre qui lui aussi a beaucoup baissé - on se rend clairement compte que l'opération Sophia a permis des résultats. »

Cette réunion a eu lieu le jour même où les ministres européens des Affaires étrangères sont arrivés à Vienne pour une autre réunion qui s'achèvera le vendredi 31 août.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.