Allemagne

Berlin devra interdire le diesel sur certains axes

Circulation dense rue Kaiserdamm à Berlin, l'une des rues qui pourrait être ciblée par une interdiction aux véhicules diesel.
Circulation dense rue Kaiserdamm à Berlin, l'une des rues qui pourrait être ciblée par une interdiction aux véhicules diesel. REUTERS/Fabrizio Bensch
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les véhicules diesel les plus polluants sont régulièrement dans le collimateur de la justice allemande. Plusieurs tribunaux ont prononcé des interdictions de circuler dans les centres-ville de grandes agglomérations. Dernier exemple en date hier à Berlin.

Publicité

Avec notre correspondant à BerlinPascal Thibaut

Hambourg, Stuttgart, Aix-la-Chapelle, Francfort, Berlin : la liste des villes allemandes où des interdictions de circuler pour des véhicules diesel ont été mises en place ou sont prévues s'allonge. Dans la capitale allemande, ce sont quinze kilomètres de rues du centre-ville qui seront concernés à compter du 1er avril prochain. Jusqu'à 200 000 véhicules pourraient subir cette mesure.

Les défenseurs de l'environnement à commencer par l'organisation qui avait saisi le tribunal administratif berlinois se félicitent. Mais ni les villes concernées ni le gouvernement et encore moins l'industrie automobile ne souhaitent que des mesures coercitives soient prises. Elles déplaisent à de nombreux électeurs, sont difficiles à contrôler faute de plaquette identifiant les véhicules polluants. Leur efficacité est douteuse tant que certaines rues seulement sont concernées et non une zone entière. Les automobilistes contournent l'interdiction et la pollution augmente là où elle n'était pas un problème.

Le gouvernement a annoncé un plan pour éviter de telles interdictions avec des améliorations des véhicules et des primes à l'achat pour des véhicules censés être plus propres. Les experts doutent de l'efficacité de ces mesures.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail