Géorgie

L'ex-diplomate française Salomé Zourabichvili future présidente de la Géorgie?

Salomé Zurabichvili, candidate à la présidence soutenue par le parti au pouvoir, le parti du rêve géorgien, réagit avec ses enfants, Teimuraz et Ketevan, lors du dernier meeting à Tbilissi, en Géorgie, le 25 octobre 2018.
Salomé Zurabichvili, candidate à la présidence soutenue par le parti au pouvoir, le parti du rêve géorgien, réagit avec ses enfants, Teimuraz et Ketevan, lors du dernier meeting à Tbilissi, en Géorgie, le 25 octobre 2018. REUTERS/David Mdzinarishvili
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Une Française pourrait devenir présidente de la Géorgie dimanche 28 octobre.Salomé Zourabichvili, née à Paris en 1952 dans une famille géorgienne qui a fui les Bolchéviques dans les années 1920, est candidate dans le pays de ses origines, après avoir renoncé à son passeport français. Un pays où cette diplomate chevronnée devient en mars 2004 ministre des Affaires étrangères, poste qu’elle occupera 19 mois avant de passer dans l’opposition au président d’alors, Mikheïl Saakachvili. Aujourd’hui, elle se présente comme candidate indépendante, mais soutenue par le parti de l’oligarque Bidzina Ivanichvili, qui règne sur le pays. Un scrutin pour un poste désormais plutôt honorifique, mais qui est un « test » pour la gouvernance informelle du milliardaire.

Publicité

Salomé Zourabichvili en meeting à Tbilissi - Reportage

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail