Accéder au contenu principal
Grèce / Emploi et travail

[Reportage] Les Grecs restent méfiants malgré l’augmentation du salaire minimum

Katerina estime que pour vivre il faudrait plus que les 650 euros bruts mensuels promis par le gouvernement (photo d'illustration).
Katerina estime que pour vivre il faudrait plus que les 650 euros bruts mensuels promis par le gouvernement (photo d'illustration). ©FAYEZ NURELDINE/AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Pour la première fois en sept ans, le salaire minimum va augmenter en Grèce. A partir de vendredi, il passera à 650 euros mensuels bruts contre 587 jusqu’ici. Une hausse qui pourrait concerner près de 600 000 personnes selon le ministère du Travail. Les Grecs restent méfiants malgré la bonne nouvelle.

Publicité

Avec notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard

Dans ce supermarché d’Athènes, Lambros range des fruits sur une étagère. Il travaille ici depuis deux ans après des études d’ingénieur. Avec 500 euros par mois et un loyer de 200 euros, il s’estime tout de même chanceux : « Si on compare avec les autres, oui. C’est vrai que pour un jeune de 24 ans qui a des rêves, c’est moyen. Mais que faire ? J’espère que dans l'avenir ça ira mieux ».

Un peu plus loin, dans une boulangerie, Katerina reste méfiante. Elle attend de voir. Elle habite chez ses parents. Elle estime que pour vivre, il faudrait plus que les 650 euros bruts mensuels promis par le gouvernement, contre 587 actuellement. « Je pense qu’avec 800 euros mensuels, tu peux avoir une vie OK, une vie normale, où tu te restreins, mais au moins tu survis, sans être exténué toute la journée. Un salaire normal, qui te permet d’avoir un appartement tout en limitant quand même les autres dépenses », commente-t-elle.

Un salaire minimum que les Grecs risquent de ne pas connaître avant longtemps. Avant la crise, il était de 751 euros bruts mensuels.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.