Russie / Etats-Unis

Russie: un Américain et un Français en prison pour soupçon de fraude

Le ressortissant américain, Michael Calvey, fondateur d'un des plus importants fonds d'investissements en Russie, lors d'une audience dans un tribunal de Moscou, le 15 février 2019.
Le ressortissant américain, Michael Calvey, fondateur d'un des plus importants fonds d'investissements en Russie, lors d'une audience dans un tribunal de Moscou, le 15 février 2019. REUTERS/Tatyana Makeyeva

Après le Français Philippe Delpal, un autre haut-cadre du fonds d'investissement Baring Vostok, - l'un des principaux de Russie - un Américain cette fois est sous les verrous. Michael Calvey a été placé en détention préventive jusqu'au 13 avril dans l'attente d'un procès pour fraude.

Publicité

Michael Calvey, Philippe Delpal et plusieurs autres employés de la Baring Vostok sont accusés d'être à l'origine d'une fraude d'au moins 2,5 milliards de roubles, soit 33 millions d'euros au taux actuel.

Selon les enquêteurs, une entreprise détenue par Michael Calvey aurait reçu un prêt de ce montant en 2017. Prêt qu'elle aurait remboursé à la Vostochny Bank avec des actions dans une société luxembourgeoise, des actions qui auraient été fortement surestimées.

Mais lors de l'audience de ce samedi, Michael Chalvey a clamé son innocence. Il s'agit à ses yeux d'une tentative de pression dans un conflit commercial l'opposant à la banque devant un tribunal arbitral de Londres.

La Vostochny Bank que Baring Vostok contrôlerait à plus de 52%, tandis qu'un autre investisseur Artiom Avetisian en possèderait un tiers d'après des médias russes. C'est lui qui selon Michael Calvey serait derrière le dépôt de plainte pour fraude.

Ce n'est en tous cas pas la première fois que des investisseurs étrangers sont inquiétés par la justice russe. En 2013, un Britannique avait été condamné à de la prison par contumace. Plusieurs années auparavant, il avait accusé des responsables de la police russe et du fisc d'avoir détourné plus de 130 millions d'euros. Michael Calvey fera appel de son emprisonnement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail