Accéder au contenu principal
Pologne / Défense

La Pologne annonce un spectaculaire plan de réarmement

Un militaire américain devant un système de missiles sol-air sur la base de Morag en Pologne, le 26 mai 2010 (photo d'illustration).
Un militaire américain devant un système de missiles sol-air sur la base de Morag en Pologne, le 26 mai 2010 (photo d'illustration). Reuters/Peter Andrews
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Varsovie va dépenser 43 milliards d'euros en vue de moderniser son armée. Le nouveau matériel  acheté d'ici 2026 sera déployé « principalement » dans l'est de la Pologne, face à la Russie. Ces commandes interviennent alors que l’inquiétude monte dans cette partie de l'Europe après l’annexion de la Crimée en 2014 et les accusations de violation par Moscou du Traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF).

Publicité

En matière de dépenses militaires, la Pologne est considérée comme l'un des bons élèves de l'Otan. Varsovie consacre déjà chaque année l'équivalent de 2% de son produit intérieur brut (PIB) à sa défense, mais les autorités polonaises souhaitent aller plus loin en achetant davantage de matériel neuf.

En effet, la Pologne aligne encore beaucoup d'armement issu du pacte de Varsovie, l'ancienne alliance avec Moscou. Les autorités polonaises font part de leur volonté de remplacer leurs vieux avions Mig-29 et Sukhoi 22 de conception soviétique en achetant des appareils très modernes. Se doter aussi de sous-marins, d'hélicoptères pour la marine et de systèmes de défense aérienne.

En 2018, Varsovie avait annoncé l'achat du système antimissile américain Patriot pour un montant de 3,8 milliards d’euros. Le ministère de la Défense polonais se dit enfin prêt à accueillir d'avantages de soldats américains. Ils sont déjà 5 000 déployés par rotation dans le cadre de l'Otan, mais les autorités polonaises plaident pour l'implantation d'une base américaine permanente sur leur sol.

Selon les médias polonais, le sous-secrétaire américain à la Défense John Rood, attendu en mars à Varsovie, pourrait d'ailleurs annoncer le lancement d'un projet de centre de commandement américain en Pologne.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.