Accéder au contenu principal
Hongrie / Pologne

Droites européennes: Orban envisage une alliance avec la Pologne

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, pendant une séance au Parlement à Budapest, le 17 septembre 2018.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, pendant une séance au Parlement à Budapest, le 17 septembre 2018. REUTERS/Bernadett Szabo
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Alors que son parti est menacé d'être exclu du Parti populaire européen (PPE), le Premier ministre hongrois envisage de partir de lui-même. Voilà plusieurs mois que la formation qui regroupe les partis de droite et centre-droit européens désapprouve le gouvernement autoritaire, eurosceptique et xénophobe de Viktor Orban. Celui-ci persiste, il ne fera pas de concession sur ses valeurs.

Publicité

« Notre place n'est peut-être pas dans le PPE » a affirmé ce vendredi le Premier ministre hongrois, en ajoutant : « nous ne transigerons pas sur l'immigration et la défense de la culture chrétienne. »

Viktor Orban sera dimanche en Pologne. Il a envisagé la possibilité d'un rapprochement entre son parti le Fidesz et le parti conservateur du président polonais, Droit et Justice (PiS).

Une prise de parole qui résonne avec l'appel jeudi du quotidien Magyar Nemet. Le journal considéré comme un organe de communication officiel du parti d'Orban conseillait au Premier ministre de quitter le PPE et de créer une alliance avec les partis d'extrême droite au pouvoir en Italie, Autriche et Pologne.

De son côté, l'Assemblée du PPE doit encore discuter du maintien du Fidesz dans la formation européenne. Une douzaine de partis membres avaient demandé son exclusion à moins que le parti accepte de se plier à plusieurs conditions.

Victor Orban a notamment lancé une campagne accusant le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker l'accusant de soutenir l'immigration.

Ecouter et lire aussi : La querelle Orban/Juncker peut-elle compromettre les chances du PPE aux élections européennes? (Le monde en questions)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.