Accéder au contenu principal
Royaume-Uni / Brexit / Union européenne

Selon la presse britannique, l’UE se prépare à une chute de Theresa May

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (dr.) et la Première ministre britannique Theresa May, le 7 février 2019. Pour les Européens, Mme May possède en tout cas une qualité, c’est qu’elle paraît inoxydable...
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (dr.) et la Première ministre britannique Theresa May, le 7 février 2019. Pour les Européens, Mme May possède en tout cas une qualité, c’est qu’elle paraît inoxydable... REUTERS/Yves Herman
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le journal britannique « The Observer », version dominicale du « Guardian », publie ce dimanche des révélations sur les préparatifs de l’Union européenne pour le scénario de l’après – Theresa May. « The Observer » affirme avoir consulté les minutes d’une réunion de haut niveau entre dirigeants de la commission européenne et représentants des Etats membres à Bruxelles qui commenceraient à envisager comment « survivre » au naufrage du gouvernement de Theresa May.

Publicité

Avec notre bureau de Bruxelles,

On n’en est pas encore à comploter contre Theresa May à Bruxelles malgré le titre catastrophiste de The Observer qui évoque un Kriegspiel, un « jeu de guerre » de l’Union européenne autour de la chute de la Première ministre britannique. Pour autant, le fait que les Européens ne recherchent pas à provoquer la chute de Theresa May ne veut pas dire qu’ils ne cherchent à s’en prémunir. La substance de leurs discussions est évidemment leur espoir de voir l’accord de sortie survivre à Theresa May si la Première ministre britannique venait à être blackboulée.

Pas de recette miracle à Bruxelles

Aucun dirigeant Européen ne dispose de recette miracle pour ce faire, mais Bruxelles veut en tout cas envoyer un message, toujours le même d’ailleurs, à savoir que l’accord ne pourra être renégocié, même en cas de changement de gouvernement. Malgré leur peu de confiance en la capacité de Theresa May à convaincre la Chambre des Communes, les Européens continuent cependant à espérer sans trop y croire qu’elle réussira à faire entendre aux députés que sans approbation de l’accord il n’y a d’autre alternative que de rester dans l’UE ou de claquer violemment la porte.

May inoxydable ?

Pour les Européens, Theresa May possède en tout cas une qualité, c’est qu’elle paraît inoxydable. Certains se disent que, de ce fait, elle constitue peut-être la seule garantie contre un Brexit catastrophique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.