Accéder au contenu principal
Médias / Société

Regards croisés des Médias francophones publics sur des initiatives citoyennes

Istock/MFP
Texte par : RFI Suivre
38 mn

Comment la société civile se réapproprie-t-elle la politique (mouvements sociaux, démocratie participative, etc.) ? Les cinq partenaires des Médias francophones publics (Radio France, Radio Canada, RFI, RTS et la RTBF) vous proposent une série de cinq reportages sur diverses initiatives citoyennes.

Publicité

Découvrez les 5 reportages des MFP

► RTS : Opération Libero, ces jeunes qui veulent réinventer la politique

Opération Libero est un mouvement politique ni de droite ni de gauche. Il est composé de jeunes qui s’engagent pour une Suisse libérale et ouverte. En ce moment, c’est l’Europe qui est au cœur de son combat. En effet, la population suisse vote le 19 mai pour adapter sa législation sur les armes à celle de l’Union européenne. Mais le réel enjeu de cette votation, c’est le maintien de la relation de la Suisse avec l’Union européenne. Un reportage de Camille Degott.

Opération Libero: ces jeunes qui veulent réinventer la politique

► RTBF : Les budgets participatifs, un concept qui a du mal à s'imposer

« Participatif », c’est un mot qui a la cote… Un mot qui a fleuri un peu partout sur les programmes électoraux, lors des dernières élections communales belges. C’était en octobre dernier. La tendance, c’est d’impliquer plus le citoyen dans les décisions qui le concernent, au niveau local. Depuis quelques années, on entend aussi parler de budget participatif. Les citoyens sont invités à décider ensemble de l’affectation d’une partie des ressources communales. En Belgique francophone, une vingtaine de communes ont déjà tenté l’expérience ces dernières années. Le résultat : rarement concluant. Trop peu ambitieux, abandonné en cours de route. Le concept a visiblement du mal à s’imposer. Pourquoi ? Barbara Schaal a essayé d’y voir plus clair.

Les budgets participatifs, un concept qui a du mal à s'imposer

► France Inter : Facebook, détonateur des ronds-points

C'est un mouvement social inédit sur le fond, sur la forme et sur la durée... En France, depuis cinq mois, les « gilets jaunes » manifestent tous les samedis pour défendre leur pouvoir d'achat, demander une fiscalité plus juste et un changement des règles démocratiques. Si les images des ronds-points occupés et des violences en marge des manifestations ont fait le tour du monde, c'est sur les réseaux sociaux que le mouvement s'est bâti, organisé, et qu'il perdure aujourd'hui. Facebook a été la matrice, le déclencheur, le détonateur de cette révolte des ronds-points. Reportage de Sébastien Sabiron, de France Inter.

Facebook, détonateur des ronds-points

► RFI : Kenya, réinventer la citoyenneté avec les réseaux sociaux

Le Kenya est l’un des pays les plus connectés d’Afrique. Aujourd’hui, 43 millions de Kényans ont accès à internet. Soit un taux de pénétration de 84%, contre 36% en moyenne en Afrique. Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place en politique et dans les débats sociétaux. WhatsApp, Facebook, Twitter... Depuis dix ans, ces nouvelles technologies révolutionnent la société tout entière. Reportage à Nairobi de Charlotte Simonart, de RFI.

Kenya : Réinventer la citoyenneté avec les réseaux sociaux

► Radio Canada : Le Nunavut, une inspiration pour la démocratie ?

Le territoire inuit du Nunavut s’est donné une autonomie il y a 20 ans (avril 1999). Couvrant le 5e du territoire canadien avec une population de 30 mille personnes, il a adopté un modèle politique qui inclut davantage le citoyen. Il n’y a pas de parti politique, tous les députés sont élus individuellement et ils fonctionnent par consensus comme le veut la tradition inuit. Et pour faire face aux critiques sur son autorité, le Premier ministre, Paul Okalik, a dû mettre en place un comité d’aînés, le inuit qaujimajatuquangit. Ce comité conseille le gouvernement pour qu’il intègre la culture inuit dans ses lois et décisions politiques.

Le Nunavut, une inspiration pour la démocratie ?

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.