Royaume-Uni / Environnement / Culture

Royaume-Uni: l'artiste Banksy embrasse-t-il la cause d'Extinction Rebellion?

«A partir de maintenant, le désespoir prend fin et la tactique commence», est-il écrit en grandes lettres blanches à côté de l'enfant portant un foulard. Cette peinture murale dans le centre de Londres est attribuée à Bansky.
«A partir de maintenant, le désespoir prend fin et la tactique commence», est-il écrit en grandes lettres blanches à côté de l'enfant portant un foulard. Cette peinture murale dans le centre de Londres est attribuée à Bansky. REUTERS/Peter Nicholls

Une peinture murale apparue vendredi 26 avril 2019 près de Marble Arch, dans le centre de Londres, où des manifestants contre le changement climatique ont campé pendant cinq jours, a été attribuée par des experts au célèbre artiste britannique Banksy.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

« À partir de maintenant, le désespoir prend fin et la tactique commence ». Le slogan a été peint en lettres blanches juste à côté d’une petite fille agenouillée qui tient dans sa main le logo de Extinction Rebellion.

La fresque a été découverte à Marble Arch, là où l’organisation s’était installée durant ses deux semaines d’action pour alerter sur l’urgence du changement climatique. Et pour les experts en art, aucun doute possible, c’est signé Banksy.

Deux spécialistes, interviewés par la presse britannique ont confirmé sur place que l’œuvre porte toutes les marques de l’artiste : son graphisme et un message de révolte.

La défense de la planète est aussi une cause qu’il soutient et qui apparaissait déjà dans une fresque peinte à Port Talbot ,au Pays de Galles en décembre dernier.

Les membres de Extinction Rebellion sont eux aussi persuadés que l’artiste de rue se trouvait parmi eux jeudi soir lorsqu’ils ont mis fin à leur action coup de poing dans la capitale et se disent très honorés de ce soutien sans équivoque. Les autorités de Westminster, elles, restent prudentes tant que l’artiste n’a pas officiellement revendiqué son œuvre, mais promettent de la conserver jusqu’à preuve du contraire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail