Accéder au contenu principal
Turquie

Turquie: le chef kurde Ocalan rencontre des avocats pour la 1ère fois en 8 ans

Abdullah Öcalan, le chef historique du PKK.
Abdullah Öcalan, le chef historique du PKK. haber.sol.org.tr
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le chef historique de la rébellion kurde Abdullah Öcalan, qui purge une peine de prison à vie en Turquie, a rencontré ses avocats pour la première fois depuis 2011. La rencontre a eu lieu le 2 mai dans l'île-prison d’Imrali, non loin d'Istanbul, où il est incarcéré depuis 1999. Après des années d’intransigeance, comment expliquer ce geste du pouvoir turc envers le mouvement politique kurde ?

Publicité

Avec notre correspondante à IstanbulAnne Andlauer

La dernière fois qu’Abdullah Öcalan avait rencontré ses avocats, en juillet 2011, le gouvernement turc était en train de jeter les bases d’un processus de paix avec le Parti des travailleurs du Kurdistan. Le processus avait échoué et les combats avaient repris à l’été 2015, plus violents que jamais.

En janvier dernier, après des années d’isolement, le chef du PKK a pu revoir son frère sur l’île-prison d’Imrali. La visite récente de ses avocats confirme que l’État turc envisage d’utiliser à nouveau Abdullah Öcalan et son autorité sur les combattants kurdes.

Mais dans quel but ? Deux pistes se dégagent dans le message du leader kurde transmis par ses avocats.

« Tenir compte des sensibilités de la Turquie »

Abdullah Öcalan y demande aux forces arabo-kurdes de Syrie, les FDS, de « tenir compte des sensibilités de la Turquie ». Cette dernière menace de lancer d’autres offensives militaires sur les combattants kurdes s’ils maintiennent leur présence le long de sa frontière. Au début du mois, le commandant des FDS avait reconnu l’existence d’un « dialogue indirect », sans doute via les États-Unis, avec les autorités turques.

Abdullah Öcalan demande aussi aux quelque 3000 prisonniers kurdes en grève de la faim de ne pas mettre leur vie en danger. Les autorités d’Ankara craignent qu’une série de morts en prison ne déclenche une nouvelle campagne d’attaques du PKK sur le sol turc.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.