Accéder au contenu principal
Revue de presse des Balkans

À la Une: Européennes 2019, renforcement des nationalismes ou nouveaux espoirs?

Le chef de file croate du parti Zivi Zid (2e droite) entourré de la Finlandaise Karoliina Kahonen (gauche), du Polonais Pavel Kukiz (2e gauche), Le Premier ministre italien Luigi di Maio (centre) et le Grec Evangelos Tsiobanidis (droite).
Le chef de file croate du parti Zivi Zid (2e droite) entourré de la Finlandaise Karoliina Kahonen (gauche), du Polonais Pavel Kukiz (2e gauche), Le Premier ministre italien Luigi di Maio (centre) et le Grec Evangelos Tsiobanidis (droite). Stefano Montesi - Corbis via Gettyimages

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Publicité

Poussées des nationalismes réactionnaires aux quatre coins du continent, inégalités sociales et mise en concurrence de la main-d’œuvre qui poussent à l’exode les travailleurs des périphéries paupérisées de l’Europe, incertitudes sur l’élargissement de l’UE... Les élections européennes apporteront-elles des espoirs nouveaux ou consacreront-elles l’alliance du nationalisme et de l’ultralibéralisme ? Le Courrier d’Europe centrale et Le Courrier des Balkans s’associent pour un dossier spécial sur les multiples enjeux de ce scrutin.
Européennes 2019 : renforcement des nationalismes ou nouveaux espoirs ?

À l’image des démocraties libérales occidentales, l’Union européenne est en crise. Face à la montée de « l’illibéralisme » et du chauvinisme, des alternatives plus solidaires émergent, avec comme projet un « green new deal ». C’est le cas de DiEM25, la formation paneuropéenne qu’a créée le philosophe croate Srećko Horvat avec Yanis Varoufakis. Entretien.
Européennes 2019 : les Balkans, l’UE et le « nouveau fascisme »

Dimanche, les Grecs sont appelés aux urnes pour trois élections : Européennes 2019, mais aussi locales et régionales. Des scrutins qui ont valeur de test à quelques mois des législatives prévues à l’automne. Syriza, la formation de gauche radicale au pouvoir, est donnée largement battue par les conservateurs de Nouvelle démocratie. Reportage dans la banlieue populaire d’Athènes chez les déçus d’Alexis Tsipras.
Européennes, régionales, municipales : Syriza à la reconquête des déçus de la gauche

La Bulgarie et la Roumanie envoient de petits contingents au Parlement européen, respectivement 17 et 31 député.e.s, mais leur influence se révèle supérieure à celle de beaucoup d’élus originaires des membres fondateurs de l’Union, à commencer par la France. C’est ce qu’a établi le think tank VoteWatch Europe. Palmarès des élu.e.s les plus en vue.
Les élus de Bulgarie et de Roumanie parmi les plus influents du Parlement européen

C’était le seul meeting de campagne à l’étranger pour Angela Merkel. À Zagreb, elle a dénoncé « le danger du nationalisme », tandis que la foule se déhanchait sur les rythmes du chanteur néo-oustachi Thompson et communiait dans la mémoire des collaborateurs de la Seconde Guerre mondiale tués à Bleiburg. Le récit de Jutarnji List.
Européennes en Croatie : le HDZ fait son méga show avec Angela Merkel

Alors que les candidats à l’exil sont de plus en plus nombreux à traverser la Slovénie ce printemps, la droite a réussi à mettre la question migratoire au cœur de la campagne pour les élections européennes, exploitant incidents et ressentiments des populations locales.
Européennes en Slovénie : la droite surfe sur le « péril migratoire »

Après la Bosnie-Herzégovine, c’est au tour de la Macédoine du Nord d’annoncer la tenue de sa première gay pride cette année. Elle aura lieu à Skopje le 29 juin prochain, comme l’a révélé le Réseau national de lutte contre l’homophobie et la transphobie lors d’une conférence de presse en début de semaine.
LGBT : La Macédoine du Nord va organiser sa première Gay Pride le 29 juin

Avec la faillite d’Uljanik, le célèbre chantier de Pula, c’est toute l’histoire de la construction navale en Croatie qui prend fin. C’est aussi le symbole de la désindustrialisation accélérée du pays, du choix du tout tourisme, le secteur qui porte à bout de bras la croissance nationale, masquant mal une réalité sociale peu reluisante. Celle d’une population qui prend massivement le chemin de l’exil.
Faillite industrielle en Croatie : Uljanik, le dernier domino à tomber

Rien ne va plus entre l’Église catholique de Croatie et le pape François, qui freine la canonisation du contesté cardinal Stepinac. Le clergé accuse le pape de faire de la « politique politicienne », alors même que ses membres font pression sur les autorités de Zagreb pour maintenir un concordat très politique et qu’ils empêchent l’accès aux parvis des Églises aux syndicats qui veulent défendre le droit à la retraite.
Croatie : l’Eglise catholique, le pape et la « politique politicienne »

C’est à une opération totalement inédite de reprise en main de l’Église orthodoxe serbe que s’est livré Aleksandar Vučić, avec le soutien du patriarche Irinej, en s’invitant aux travaux du Saint-Synode. La majorité des évêques a pourtant réaffirmé son opposition à tout partage ethnique du Kosovo.
Serbie : l’Eglise orthodoxe au service du Président Vučić ?

La Liste Srpska, téléguidée par Belgrade, confirme sa mainmise sur Mitrovica-Nord, Leposavić, Zvečan et Zubin Potok, les quatre communes majoritairement serbes du Nord du Kosovo où des municipales partielles étaient organisées ce dimanche. L'opposition serbe boycottait le scrutin, qui s'est apparenté à une parodie de démocratie.
Municipales partielles : victoire sans surprise de la Liste Srpska dans le Nord du Kosovo

Le 16 mai 2019, le Parlement du Kosovo adoptait une résolution sur les crimes de guerre de la Serbie. En plein débat, la députée Flora Brovina a brandi une soi-disant photo de victime de viol. En fait, un faux grossier. L’affaire a provoqué un tollé, nuisant gravement au combat des victimes des viols de guerre.
Kosovo : les viols de guerre et les mensonges de Flora Brovina

Dans le camp de réfugiés de Busije, ouvert en 1997, il n’y a toujours ni crèche, ni école, mais il y a une équipe de foot. Faute d’argent, ces Serbes de Croatie doivent jouer dans « la ligue du pavé », la plus basse du pays. Mais chaque week-end, ils célèbrent sur le terrain l’esprit de camaraderie. Malgré la mélancolie d’un pays perdu et d’un avenir confisqué. Reportage sur cette équipe pas comme les autres.
Réfugiés serbe de Croatie : à Busije, le ballon fait la force

C’est une rumeur lancée par un site d’information, qui a été reprise par quasiment tous les médias de Bosnie-Herzégovine : des migrants auraient attaqué un mineur près de la gare de Sarajevo. Après avoir mené l’enquête, la police a totalement démenti, mais aucun média n’a fait son mea culpa. Petit précis en trois temps de démontage des mécanismes de la haine.
Migrants en Bosnie-Herzégovine : la fausse rumeur de Sarajevo

La Slovénie est le plus petit pays du monde doté du nucléaire civil. Mise en service à l’époque yougoslave, la centrale de Krško (NEK) est toujours partagée avec la Croatie voisine. Une gestion bilatérale qui pose de nombreuses questions depuis l’accession des deux pays à l’indépendance, en 1991.
Krsko, une centrale nucléaire partagée entre Croatie et Slovénie

Quand les directives européennes sur les énergies renouvelables servent les intérêts des mafieux locaux... Après l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie ou la Serbie, c’est maintenant le Monténégro qui entre en résistance contre les constructions de mini-centrales hydroélectriques. 80 projets sont prévus dans le pays, avec de très lourdes conséquences pour l’environnement et les communautés rurales.
Le Monténégro se mobilise contre les mini-centrales hydroélectriques

La moitié des bénéfices générés par le secteur privé « s’évapore », les entreprises les plus prospères fraudent le fisc, et l’économie grise représente toujours un bon tiers de l’économie réelle. Elle pèse même de plus en plus lourd, malgré les volonté de contrôle et de réforme du gouvernement.
Macédoine du Nord : l’économie grise fait perdre plus d’un milliard d’euros par an à l’État

Jeudi, le Parlement du Kosovo adoptait une résolution sur les crimes de guerre de la Serbie. En plein débat, la députée Flora Brovina a brandi une soi-disant photo de victime de viol. En fait, un faux grossier. L’affaire a provoqué un tollé, nuisant gravement au combat des victimes des viols de guerre.
Kosovo : les viols de guerre et les mensonges de Flora Brovina

Les étudiants sont de nouveau descendus dans la rue mercredi à Tirana pour protester contre le gouvernement qui n’a pas tenu ses promesses. La manifestation a duré une heure, dans une ambiance tendue.
Nouvelle manif étudiante en Albanie : « Vous nous avez menti »

L’opération dura cinq jours, du 7 au 12 avril 1939. Quelques semaines plus tôt, l’Allemagne d’Hitler avait envahi la Tchécoslovaquie. Pour faire écho à son allié, Mussolini choisit une victime facile, l’Albanie, un pays sous tutelle italienne depuis plusieurs années et doté d’une très petite armée. Récit.
Histoire : il y a 80 ans, l’Italie fasciste envahissait l’Albanie

L’initiative a fait le tour des réseaux sociaux en Serbie, suscitant une vague d’émotion et de soutien au patron du restaurant Tajni začin. Issu d’une famille modeste, celui-ci considère que donner à manger à ceux qui n’en ont pas les moyens - pauvres, migrants, etc. - est un devoir.
Serbie : à Belgrade, un restaurant offre leurs repas aux plus démunis

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.