France / Italie

Un ponte de la mafia calabraise arrêté en France

L'arrestation de Giuseppe Cortese a été permise grâce à un mandat européen visant 31 personnes (illustration).
L'arrestation de Giuseppe Cortese a été permise grâce à un mandat européen visant 31 personnes (illustration). AFP/Philippe Desmazes
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Giuseppe Cortese, ponte de 'Ndrangheta, la mafia calabraise, a été interpellé en France jeudi 13 juin et présenté au parquet général de Dijon.

Publicité

L'enquête s'est déroulée dans le plus grand secret. Mercredi soir, les policiers français sont prévenus que Giuseppe Cortese et un comparse circulent dans un bolide de marque allemande dans le centre-est de la France. Très vite, les enquêteurs de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF) repèrent l'hôtel où les deux hommes sont établis. Le secteur est surveillé toute la nuit par les policiers qui interpellent le mafieux au petit matin, alors qu'il s'apprête à reprendre la route.

Giuseppe Cortese est connu pour faire partie de la 'Ndrangheta, une organisation réputée pour avoir dépassé les mafias sicilienne et napolitaine grâce au trafic de cocaïne. Basée sur une structure très familiale, elle est surtout implantée en Calabre, dans la pointe de la botte italienne, mais elle est également devenue influente dans le nord de la péninsule et dans d'autres régions du monde. Selon des experts, elle est la seule mafia présente sur tous les continents.

L'arrestation de Giuseppe Cortese a été permise grâce à un mandat d'arrêt européen qui visait 31 personnes, toutes membres d'un réseau spécialisé dans l'importation de cocaïne colombienne. Âgé de 53 ans, le trafiquant a été présenté ce vendredi matin au parquet général de Dijon. Il devrait être incarcéré avant d'être extradé dans les prochains jours vers l'Italie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail