Accéder au contenu principal
Climat

Canicule: records de chaleur battus en Europe

Rafraîchissement collectif pour les Parisiens dans les fontaines du Trocadéro, à l'ombre de la tour Eiffel, jeudi 25 juillet.
Rafraîchissement collectif pour les Parisiens dans les fontaines du Trocadéro, à l'ombre de la tour Eiffel, jeudi 25 juillet. REUTERS/Pascal Rossignol
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Atteinte par le pic de l'épisode caniculaire sur tout le continent, l'Europe a suffoqué jeudi. La France, l'Allemagne, l'Autriche et les Pays-Bas ont été particulièrement atteints. De nouveaux records de chaleur ont été battus.

Publicité

Des niveaux historiques ont été atteints partout sur le vieux continent. Les Pays-Bas ont battu leur record de mercredi, qui annulait déjà le précédent de 1944, avec plus de 40 degrés à Amsterdam. Le pays n'avait jamais dépassé cette barre symbolique jusqu'à maintenant. Les employés municipaux d’Amsterdam ou d'Haarlem ont arrosé certains ponts pour lutter contre la dilatation du métal, rapporte Pierre Bénazet, notre correspondant à Bruxelles.

Les Pays-Bas ont eu tellement chaud qu'une chaîne de télévision a décidé de diffuser des images de paysages enneigés pour rafraîchir ses téléspectateurs. Et autre conséquence, la compagnie ferroviaire Thalys qui officie aux Pays-Bas mais aussi en France, en Allemagne et en Belgique, a dû fermer ses ventes de billets en raison de perturbations sur le réseau, dues à la chaleur. En Belgique également, record battu avec 40,6 degrés en milieu d'après-midi dans la province du Limbourg.

Toute la France a aussi eu chaud et même très chaud ce jeudi. À Paris, le thermomètre a flirté avec les 43 degrés, une première dans la capitale. Le dernier record de chaleur datait de 1947. Pour se rafraîchir, certains ont été jusqu'à se baigner dans les fontaines de la Ville. Á Honfleur, en Normandie, le mercure a dépassé les 38 degrés. Les températures ont explosé à Rouen également, où il faisait plus de 41°C, idem à Lille.

Des températures impressionnantes et qui témoignent une nouvelle fois de l'ampleur du réchauffement climatique subi par la planète.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.