Accéder au contenu principal
Pologne

Pologne: le président du Parlement s’excuse pour avoir abusé d’avions officiels

Le Parlement polonais à Varsovie, le 27 juin 2018.
Le Parlement polonais à Varsovie, le 27 juin 2018. Agencja Gazeta/Slawomir Kaminski via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le président conservateur de la Diète polonaise Marek Kuchcinski a présenté lundi 5 août ses excuses pour ses multiples voyages, dont certains avec sa famille, à bord d'avions gouvernementaux, une affaire qui pourrait embarrasser son parti à quelques mois des législatives.

Publicité

« Je suis conscient que l'opinion publique juge de façon négative mon comportement, c'est pour cela je voudrais m'excuser auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés », a déclaré Marek Kuchcinski à la presse.

Selon les documents présentés par l'opposition et des médias, Marek Kuchcinski, 63 ans, deuxième personnage de l'État selon la Constitution, a utilisé les Gulfstream, des hélicoptères et des avions militaires une centaine de fois au cours des dernières années. À 23 reprises, il a été accompagné par les membres de sa famille.

Le PiS plongé dans l’embarras

Marek Kuchcinski préside la Diète (chambre basse) depuis 2015 et l'arrivée au pouvoir des conservateurs-nationalistes de Droit et Justice (PiS) dont il est un membre important. Il est proche du président du parti Jaroslaw Kaczynski.

Le PiS, qui a remporté les élections de 2015 avec des mots d'ordre promettant de mettre fin aux abus de pouvoir, est pour l'instant grand favori des législatives prévues à l'automne, notamment grâce à d'importants transferts sociaux.

À lire aussi : En Pologne, le PiS touché par la contestation, mais pas coulé

L’opposition réclame la démission de Kuchcinski

L'opposition, qui réclame la démission de M. Kuchcinski, souligne que la plupart des vols ont été réalisés pendant les week-ends entre Varsovie et la région de Rzeszow, dont il est originaire et député. La plupart des vols avaient également le statut de haute priorité.

« Je voudrais en même temps souligner fermement que j'ai agi conformément à la loi », a-t-il dit, ajoutant que le nombre important de vols était lié à son travail en tant que président du Parlement.

Dans sa déclaration, Marek Kuchcinski a reconnu que dans un cas son épouse a pris l'avion sans lui à bord. Pour compenser le prix du vol, M. Kuchcinski a annoncé qu'il allait verser 28 000 zlotys (6 500 euros) à un fonds pour la modernisation de l'armée.

Récemment, il a également déclaré avoir versé 15 000 zlotys (3 480 euros) à des organisations caritatives pour compenser les vols des membres de sa famille. Les détails de tous ses vols doivent être publiés sur le site internet du Parlement.

(Avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.