Accéder au contenu principal
Hongrie / Allemagne

Merkel invitée par Orban pour le 30e anniversaire du pique-nique paneuropéen

Parc du Mémorial du pique-nique pan-européen de Sopronkőhida, le 18 août 1989, à la frontière austro-hongroise. L'ouverture pendant trois heures de la frontière a permis à près de 600 citoyens de l'Allemagne de l'Est de fuir vers l'Ouest.
Parc du Mémorial du pique-nique pan-européen de Sopronkőhida, le 18 août 1989, à la frontière austro-hongroise. L'ouverture pendant trois heures de la frontière a permis à près de 600 citoyens de l'Allemagne de l'Est de fuir vers l'Ouest. REUTERS/Bernadett Szabo
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Angela Merkel se rendra ce lundi 19 août en Hongrie pour y célébrer les 30 ans du pique-nique paneuropéen, qui a ébranlé le Mur de Berlin. 600 Allemands de l'Est parvenaient à l'occasion à fuir le bloc de l'Est pour la RFA.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

Officiellement, il s'agissait d'un pique-nique de l'Amitié au sein du bloc soviétique. Dans les faits, l'organisation par la Hongrie de ce pique-nique à quelques pas de la frontière avec l'Autriche a permis à 600 Allemands de l'est désireux de fuir la RDA de passer à l'Ouest.

N'ayant plus les moyens d'entretenir les barbelés du rideau de fer, la Hongrie avait en effet donné l'ordre à ses gardes-frontière de ne plus tirer sur les fugitifs, alors qu'à Moscou, Gorbatchev engagé dans sa politique de perestroïka semble vouloir mettre fin à la guerre froide.

« Nous serons toujours reconnaissants envers la Hongrie pour sa contribution à la chute du Mur », a déclaré samedi Angela Merkel dans son allocution vidéo hebdomadaire. La chancelière qui a grandi en ex-RDA évoque « le miracle de l'unité allemande ». « Tout à coup, ajoute-t-elle, on a pu imaginer que quelque chose allait changer ».

Co-organisateur du pique-nique, le parti conservateur Fidesz du Premier ministre hongrois Victor Orban alors dans l'opposition, a donc ainsi contribué à l'ouverture du Mur. Ce même parti qui aujourd'hui au pouvoir a fait édifier un nouveau mur à travers l'Europe pour empêcher les migrants de rejoindre l'Union européenne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.