Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Législatives britanniques: les promesses économiques des deux grands partis

Le ministre des Finances conservateur Sajid Javid s’est engagé à plus d’investissements dans l’éducation, la santé et les transports.
Le ministre des Finances conservateur Sajid Javid s’est engagé à plus d’investissements dans l’éducation, la santé et les transports. HO / PRU / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des milliards de livres pour les hôpitaux, écoles, routes, réseau internet, les deux grands partis britanniques ont promis jeudi 7 novembre une hausse massive des dépenses dans les infrastructures et les services publics, au démarrage de la campagne des législatives.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Travaillistes et conservateurs se sont lancés dans une surenchère vertigineuse, promettant chacun d’emprunter de vastes sommes en faveur des services publics qui ont souffert d’un manque criant de financement durant la décennie d’austérité imposée par les gouvernements conservateurs successifs.

John McDonnell, en charge des finances pour le parti Labour, a dévoilé des Fonds de transformation nationale et écologique à hauteur de 465 milliards d'euros sur 10 ans. Il a dit également vouloir transférer plus de pouvoirs et d’argent en direction des régions du nord, moins riches que le sud-est du pays et que Londres.

→ A lire aussi : Législatives au Royaume-Uni: les Tories débutent leur campagne avec des couacs

Le ministre des Finances conservateur Sajid Javid n’a pas été en reste et s’est lui aussi engagé à plus d’investissements dans l’éducation, la santé et les transports, mais s’est défendu de vouloir copier les plans travaillistes en promettant « une intendance raisonnable ».

Mais tandis que les deux hommes transformés en Père Noël s’efforçaient de présenter la hotte la plus remplie, le parti libéral-démocrate a dénoncé des promesses irréalistes inscrites sur des chèques qu’ils ne pourraient pas honorer.

Un cri d’alarme qui risque de n’avoir aucun effet, car Tories et Labour sont engagés dans une bataille sans merci dans les circonscriptions du centre et du nord de l’Angleterre qui seront décisives dans la course à Downing Street.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.