Accéder au contenu principal
Espagne

Espagne: le chef de Ciudadanos démissionne après son échec aux législatives

Après 13 ans à la tête de la formation centriste, le dirigeant de Ciudadanos Albert Rivera a annoncé sa démission, le 11 novembre 2019.
Après 13 ans à la tête de la formation centriste, le dirigeant de Ciudadanos Albert Rivera a annoncé sa démission, le 11 novembre 2019. REUTERS/Susana Vera
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Albert Rivera, le jeune dirigeant du parti centriste Ciudadanos, a déposé hier sa démission, après le résultat catastrophique obtenu dimanche 10 novembre aux élections législatives espagnoles.

Publicité

Avec notre correspondante à Madrid, Diane Cambon

Les élections législatives espagnoles ont fait leur première victime politique. Albert Rivera, qui dirigeait Ciudadanos depuis 13 ans, a jeté l’éponge en renonçant à son poste de député, mais aussi à la présidence du parti. Le scrutin a coûté cher à la formation centriste : quelque 2,5 millions de votes de moins que lors des précédentes élections et 47 sièges de députés perdus. 

Ciudadanos, qui voulait rompre l’hégémonie des conservateurs du Parti populaire, a ainsi presque disparu de l’échiquier politique. La formation a vécu une descente en enfer. Troisième force politique du pays au mois d’avril dernier, elle est désormais en sixième position. Elle aurait pourtant pu côtoyer le pouvoir en s'alliant aux socialistes du PSOE, mais la résolution du conflit catalan a empêché toute alliance avec la gauche. Albert Rivera rejette toute sorte de dialogue avec les indépendantistes.

Erreur de calcul, de stratégie politique, Albert Rivera et sa formation paye le prix d’avoir changé trop souvent de discours politique. Lassés, nombreux de ses électeurs se sont retournés vers le traditionnel Parti populaire, d’autres – et ils seraient nombreux selon les sondages – ont préféré le discours autoritaire et tranchant du jeune parti d’extrême droite Vox, qui est devenu la troisième force politique du pays.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.