Accéder au contenu principal
Espagne / Élections

Espagne: Vox, nouveau poids lourd extrémiste du paysage politique

Le leader de Vox, Santiago Abascal salue ses supporters le 10 novembre 2019 à Madrid.
Le leader de Vox, Santiago Abascal salue ses supporters le 10 novembre 2019 à Madrid. REUTERS/Susana Vera
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'extrême droite de Vox passe de 24 à 52 députés en Espagne suite aux élections législatives. Le parti était quasi inexistant il y a un an mais son fondateur Santiago Abascal n'est pas un nouveau venu en politique.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale,  Juliette Gheerbrant

Il aime les armes, la corrida, la famille traditionnelle, la moto et les marches en montagne. À 43 ans, barbe et moustache taillées de près, Santiago Abascal assume une démarche virile et clame qu’il déteste « la dictature progressiste », ou encore « le féminisme et les études de genre ».

Originaire de Bilbao, il rappelle volontiers que son père a été pris pour cible par les terroristes basques d’ETA. Son attachement à l’extrême droite lui vient de loin, son grand-père était maire sous la dictature de Franco.

Un nouveau grand parti d'extrême droite en Europe

Ce sociologue de formation a toujours fait de la politique, dans les rangs du Parti populaire jusqu’en 2013. En quittant le PP, qui avait toujours gardé en son sein les héritiers du franquisme, Santiago Abascal a propulsé Vox au rang des grands partis européens d’extrême droite, comme le Rassemblement national en France ou la Ligue en Italie.

Vox dirige cinq municipalités et soutient des coalitions de droite dans plusieurs régions, en monnayant cher son soutien et en faisant avancer ses idées.

Dans l’Espagne idéale de Santiago Abascal, les citoyens peuvent porter une arme, l’avortement est interdit, la tauromachie célébrée, les mineurs non accompagnés systématiquement refoulés et les régions autonomes disparaissent sous la bannière de l’Espagne nationaliste.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.