Accéder au contenu principal
Russie / Russie

Le président serbe en visite à Sotchi pour rencontrer Vladimir Poutine

Aleksandar Vucic et Vladimir Poutine lors de la visite du président russe en Serbie en janvier 2019.
Aleksandar Vucic et Vladimir Poutine lors de la visite du président russe en Serbie en janvier 2019. Maxim Shipenkov/Pool via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président serbe Aleksandar Vucic se rend ce mercredi 4 décembre à Sotchi pour rencontrer Vladimir Poutine. Les deux pays entretiennent de très bonnes relations malgré une affaire récente d'espionnage de l'armée serbe par les services russes.

Publicité

Avec notre correspondant à Belgrade, Laurent Rouy

La visite entre les deux présidents était prévue depuis octobre, mais en novembre un nuage est venu assombrir des relations pourtant au beau fixe. Un film montrant un agent des services secrets russes remettre de l'argent à un officier de l'armée serbe dans un restaurant à Belgrade a été révélé par la presse serbe.

Le film avait entraîné une intervention du président serbe, qui avait publiquement demandé aux Russes pourquoi ils espionnaient la Serbie, alors que les deux pays sont alliés et entretiennent une coopération militaire importante. Par ailleurs, la Serbie est le plus gros acheteur d'armement russe dans les Balkans.

Aleksandar Vucic a cependant précisé que cette affaire n'entraînerait pas de changement dans les relations entre la Serbie et la Russie. Une position particulièrement conciliante qui s'explique peut-être par les dons réguliers d'armement russe, au profit de Belgrade.

Depuis 2012, c'est-à-dire depuis l'arrivée au pouvoir du président Vucic, la Serbie a fortement développé sa coopération militaire avec Moscou, au point d'inquiéter Washington. À Belgrade, on explique que la Serbie souhaite entretenir de bonnes relations à l'ouest comme à l'est.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.