Accéder au contenu principal

Le pape François accepte la démission du cardinal Barbarin

Le pape François et le cardinal Barbarin, le 18 mars 2019, au Vatican (photo d'illustration).
Le pape François et le cardinal Barbarin, le 18 mars 2019, au Vatican (photo d'illustration). Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le pape François accepte la démission du cardinal Barbarin, l’archevêque de Lyon avait fait part de son intention de remettre sa charge à l’issue de son procès. C’est la deuxième fois que le cardinal lyonnais présentait sa démission à Rome.

Publicité

De notre correspondant au Vatican, Éric Sénanque

Relaxé par la cour d’appel de Lyon le 30 janvier dernier, le cardinal Barbarin avait annoncé avoir présenté sa démission à François. C'est la deuxième fois en un an. Le 18 mars dernier, après sa condamnation pour six mois avec sursis pour non-dénonciation d’abus sexuels sur mineurs dans l’affaire Preynat, l’archevêque de Lyon s’était rendu à Rome pour annoncer au pape qu’il souhaitait se retirer « pour le bien de son diocèse ».

►À lire aussi : Agressions sexuelles dans l'Église: le cardinal Barbarin relaxé en appel

François avait alors refusé qu’il quitte son poste, préférant attendre la fin de la procédure judiciaire. Ce maintien décidé par le Pape avait surpris de nombreux fidèles.

Lettre des avocats

Le cardinal était alors venu à Rome avec une lettre de ses avocats donnant des clarifications sur la procédure, un document qui a pu convaincre le pape de repousser sa décision. Longtemps, le pape François a soutenu le cardinal français pour lequel il a toujours eu de l’amitié. Pendant le procès, monseigneur Barbarin s’était mis en retrait de ses fonctions. Le souverain pontife avait alors nommé un administrateur apostolique à Lyon chargé d’assurer la gouvernance d’un diocèse profondément divisé.

Dans quelques semaines, on devrait connaitre le nom du nouvel archevêque de Lyon. Ågé de 69 ans, le cardinal Barbarin, était primat des Gaules depuis 2002, ce qui faisait de lui le plus haut dignitaire de l’Église de France.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.